La femme à la robe rouge.jpg

Hello ! c’est une chouette petite nouvelle que je viens vous présenter aujourd’hui. Il va s’inscrire dans un recueil d’horreur prévu pour la fin de l’année.

ÔÔ

Synopsis : Peter emménage dans un nouvel appartement perdu dans la forêt. Tout y est : les murs décrépis, l’orage, la vieille folle dans l’appartement voisin, le fantôme d’une femme qui apparaît en pleine nuit et une hache qui tape à la porte.

°°°°°°°°°°°°°°°°°

C’est une nouvelle, c’est court, il faut donc agir dès les premières lignes 🙂 L’auteure nous plonge dans un climat glauque, assez oppressant et utilise les décors qu’il faut : les escaliers qui grincent, les hurlements, les pas dans le couloirs et les fameuses traces d’hémoglobine – entre autre !

Dès son arrivé dans son charmant nouvel appart, Peter est mis dans l’ambiance ; l’accueil de sa vieille voisine et son message mystérieux à propos d’une hache qui cogne les murs… tiens donc.

Entre migraines, sueurs et évanouissements, le pauvre Peter n’est pas tranquille. Moi non plus… Certains passages m’ont mis mal à l’aise : l’épreuve du miroir embué est très souvent un moment malsain et peut être un classique.. mais je n’y ai pas échappé !

La plume est simple et très compréhensible, le vocabulaire horrifique est présent, l’imagination et le suspens sont en mode On. Il m’est arrivé de ne pas vouloir lire le reste de la phrase pour ne pas avoir peur (je suis très certainement une vrai flipette..)

Une fin inattendue et sympathique qui clôt cette lecture : du sang mais pas de boucherie ni de tripes déversées, nous ne sommes pas dans les clichés à la Saw.

Au final, un courte nouvelle d’horreur qui respecte les attentes et bien construite. Certes je n’ai pas eu la-peur-de-ma-vie mais elle fait très bien son boulot ! Bravo.

°°°°°°°°°°°°°°°°°

Je remercie chaleureusement Gabriella Bozzano pour m’avoir fait découvrir sa nouvelle, je serais certainement au rendez vous pour la sortie du recueil ^^

Pour vous procurer la nouvelle c’est par ICI 🙂

Sp envoyé par l’auteur ♥