Publié dans Les petits derniers..., Littérature Américaine

Les petits derniers… #6

Une catégorie dont on se passerait bien tous.. mais qui fait quand même vachement plaisir, Avouons-le !

Les Petits Derniers

Bonjour, bonjour !

Le dimanche, c’est le jour des « Petits derniers » sur l’immense pile de Félicie et de sa buissonnière désormais (autant vous dire qu’on double la cata..).

 

Derniers Gallmeister

Bon pour le coup, c’est un craquage abusif, comme vous le verrez parfois ici..

Gallmeister… une maison d’éditions qui ne me laisse pas indifférente, qui mise sur la littérature américaine et ses grands espaces.

J’ai pas mal de ces romans en numériques, que j’avais acheté lors de mon escapade en mer. Et puis, revenue sur la terre ferme, je craque pitoyablement sur les mêmes en papier.. Oui je sais, la faiblesse me perdra. (mais j’ai une excuse, je ne les avais pas encore lus.. Objection retenue ?!)

Voici donc mes derniers acquis, les 3 viennent d’une braderie : je me suis jetée dessus quand je les ai vu, la pauvre dame côté de moi s’en souvient encore 🙂 

 

Sukkwan island de David Vann (on ne le présente plus..)

Une île sauvage du sud de l’Alaska, accessible uniquement par bateau ou par hydravion, tout en forêts humides et montagnes escarpées. C’est dans ce décor que Jim décide d’emmener son fils de treize ans pour y vivre dans une cabane isolée, une année durant. Après une succession d’échecs personnels, il voit là l’occasion de prendre un nouveau départ et de renouer avec ce garçon qu’il connaît si mal. Mais la rigueur de cette vie et les défaillances du père ne tardent pas à transformer ce séjour en cauchemar, et la situation devient vite incontrôlable. Jusqu’au drame violent et imprévisible qui scellera leur destin. Couronné par le prix Médicis étranger en 2010, Sukkwan Island est un livre inoubliable qui nous entraîne au coeur des ténèbres de l’âme humaine.

∴ ∴ ∴ ∴ ∴ ∴

L’obscure clarté de l’air de David Vann

« Née pour détruire les rois, née pour remodeler le monde, née pour horrifier et briser et recréer, née pour endurer et n’être jamais effacée. Hécate-Médée, plus qu’une déesse et plus qu’une femme, désormais vivante, aux temps des origines”. Ainsi est Médée, femme libre et enchanteresse, qui bravera tous les interdits pour maîtriser son destin. Magicienne impitoyable assoiffée de pouvoir ou princesse amoureuse trahie par son mari Jason ? Animée par un insatiable désir de vengeance, Médée est l’incarnation même, dans la littérature occidentale, de la prise de conscience de soi, de ses actes et de sa responsabilité.

Dans une langue sublime et féroce, David Vann fait une relecture moderne du mythe de Médée dans toute sa complexe et terrifiante beauté. Le portrait d’une femme exceptionnelle qui allie noirceur et passion dévorante.

∴ ∴ ∴ ∴ ∴ ∴

Tout est brisé de William Boyle

Tout semble brisé dans la vie d’Erica. Seule avec son vieux père tyrannique tout juste sorti de l’hôpital, elle n’a plus de nouvelles de son fils Jimmy, un jeune homme fragile parti errer à travers le pays sans avoir terminé ses études. Mais voilà qu’après un long silence, Jimmy revient à l’improviste, en piteux état. Erica fera tout pour l’aider, décidée à mieux le comprendre et à rattraper le temps perdu. Mais Jimmy se sent trop mal à l’aise face à sa mère, dans ce quartier de Brooklyn hanté par ses souvenirs ; un profond mal de vivre que ni l’alcool ni les rencontres nocturnes ne parviennent à soulager. Erica, elle, ne veut pas baisser les bras…

 

º º º º º º

 

Connaissez vous l’un de ces titres ? Donnez moi votre avis 🙂

J’ai triché en ayant lu Sukkwan Isand hier, ma chronique suivra dans quelques jours.

 

Bon dimanche à vous les copains lecteurs ..

 

 

 

Publicités
Publié dans Les petits derniers...

Les petits derniers… #5

Une catégorie dont on se passerait bien tous.. mais qui fait quand même vachement plaisir, Avouons-le !

Les Petits Derniers

Bonjour, bonjour !

Les petits derniers sur l’immense pile du dimanche, dénichés d’occas’, comme à l’accoutumée ici…

IMG_20181217_094941_794

 

Bird de Crystal Chan

Jewel, métisse à moitié jamaïcaine, un quart blanche et un quart mexicaine, est née le jour même de la mort de son frère. La famille, endeuillée par la tragédie, est isolée par les médisances de la population depuis l’accident tragique de John: le petit garçon est tombé de la falaise d’où il voulait s’envoler. Les parents et le grand-père de l’adolescente ne lui prêtent aucune attention: ils semblent figés pour toujours dans leur chagrin, sans jamais parler avec elle de ce qu’il s’est passé.
C’est dans la nature, au bord de la falaise où elle se rend en secret, que Jewel trouve un peu de réconfort. Et c’est au sommet d’un arbre qu’elle rencontre John, le neveu d’un voisin, lui-même passionné d’astronomie. La jeune fille, si solitaire jusqu’alors, parviendra -t -elle à s’ouvrir à cette amitié? Granpdpa semble, lui, terrorisé et tente à tout prix de le chasser.
Mais qui est ce John, au juste?…

∴ ∴ ∴ ∴ ∴ ∴

Justice pour Louie Sam d’Elizabeth Stewart

Un matin en allant à l’école, les enfants Gillies découvrent le corps sans vie de leur voisin. Sans enquête, le coupable est aussitôt désigné : Louie Sam, un jeune Indien, a été vu dans les parages.
Dans cette cité de colons, située à la frontière entre les États-Unis et le Canada, les relations avec les Indiens natifs sont encore difficiles. Les communautés ne se mélangent pas.
Les hommes du village décident de rendre justice eux-mêmes. Ils organisent une chasse à l’homme pour capturer l’adolescent.
Mais George, l’aîné des Gillies comprend vite que la vérité n’est pas aussi simple et pose des questions, trop de questions. Pourtant si Louie Sam n’est pas coupable, qui l’est ?

Ce roman est tiré d’une histoire vraie qui s’est déroulée au Canada en 1884.

∴ ∴ ∴ ∴ ∴ ∴

Le troisième thé de Francisco Arcis

« Ce n’est pas cette fois que je trouverai l’amour de ma vie » pense Laura en arrivant en Libye pour une excursion dans le désert. Mais lors de la traditionnelle cérémonie du thé, le jeune cuisinier, Bachir, lui lance un regard appuyé en servant le troisième breuvage, le thé secret.

Au rythme lent, étiré, presque immobile de la caravane, une véritable histoire d’amour naît entre le touareg et la jeune fille….

 

º º º º º º

 

En connaissez-vous un de la liste ? si oui, j’aimerai beaucoup avoir vos avis, conseils.. J’ai envie de lire très vite « Justice pour Louie Sam », peut être avec ma buissonnière..

 

Bon dimanche à vous les copains lecteurs ..

 

 

 

Publié dans Les petits derniers...

Les petits derniers… #4

Une catégorie dont on se passerait bien tous.. mais qui fait quand même vachement plaisir, Avouons-le !

Les Petits Derniers

Bonjour, bonjour !

Les derniers sur la pile du dimanche, dénichés en partie chez Emmaüs de la région (78).

Swap

 

Antony Moore – Swap >> Un simple échange entre enfants. Pas un timbre-poste, ni un jouet, ni un autocollant. Une BD, échangée contre un banal tuyau en plastique. Un acte anodin au départ. Mais avec le temps, le Superman numéro un a pris une immense valeur. Et Harvey, devenu libraire, de bandes dessinées justement, ne rêve que de le récupérer. C’est même une obsession, le seul but de sa vie d’adolescent attardé : retrouver ce comics rarissime… Mais après toutes ces années d’attente, son scénario longuement mûri va dérailler, et il se retrouvera pris dans un imbroglio impitoyable.
Conseil de l’éditeur : ne commencez ce livre que si vous du temps, car vous ne pourrez pas le lâcher.

∴ ∴ ∴ ∴ ∴ ∴

Tom Mc Neal – Nebraska Song >> Judith Withman a toujours cru au grand amour. Un sentiment capable de vous transporter au bout du monde. Cette passion-là, elle l’a connue, à 17 ans, avec Willy. Mais leur histoire ne dure que le temps d’un été, Judith devant partir pour l’université. Aujourd’hui, à 44 ans, Judith vit à Los Angeles auprès d’un mari qu’elle soupçonne d’infidélité et de leur fille, avec qui elle n’arrive plus à communiquer. Les souvenirs de son premier amour la hantent. C’est alors qu’elle retrouve le numéro de téléphone de Willy… Quelle serait sa réaction si elle l’appelait, plus de vingt ans après ? L’a-t-il oubliée ? Peut-on rattraper le temps perdu, changer le cours des choses sans sacrifier ce que l’on a construit ? Revoir Willy permettra-t-il à Judith de sauver son couple ? Un portrait de femme émouvant et juste, doublé d’une interrogation sur l’essence même du bonheur, avec pour décor les paysages grandioses du Nebraska.

∴ ∴ ∴ ∴ ∴ ∴

Savina Dolorès Massa – Ma fille folie >> Ma Fille folie, qui a fait scandale à sa sortie en Italie, déprogrammé pour ses propos censément pornographiques, est un roman étrange et drôle. Sans dénouer ce qui des propos et constatations de Maddalenina relève du délire ou de la réalité, il propose à la fois une lecture du corps féminin dénué de tout fantasme – un corps malade, dur et sec en opposition totale avec celui sain, tendre et généreux de la Mère –, empêtré dans un fantasme de maternité –, et un tableau des villages sardes des montagnes qui, fermés sur eux-même, marginalisent les faibles.

Femme marginalisée par les habitants du village sarde où elle habite, Maddalenina, analphabète, dont le seul revenu est une pension d’invalidité, vit, après la mort de ses parents, dans une solitude joyeuse. Le jour de son cinquantième anniversaire, elle comprend que le moment est venu pour elle d’enfanter. Après avoir entendu les noms chantés de trois géniteurs impossibles (le premier a été émasculé par un taureau, le deuxième est un vieux professeur qui a toujours préféré les marins violents aux femmes et le troisième un adolescent de 15 ans qui cherche par tous les moyens d’échapper à la malédiction familiale qui voit tous ses membres vivre jusqu’à cent ans) et avoir recueilli les conseils de Maria Carta, une « guérisseuse », Maddalenina voit son ventre grossir et pense son rêve en bonne voie de réalisation.
Les langues que Savina Dolores Massa déploie dans ce récit burlesque mettent en lumière les différentes réalités qui composent la vie de Maddalenina. Plus encore, elles mettent en scène, au travers de l’instrumentalisation des figures religieuses – la Vierge, la Trinité et le cierge –, les rapports ambigus qu’entretiennent ces êtres perdus et en marge avec la société conservatrice et religieuse qu’ils hantent. Ainsi le langage simple et accidenté des questions de Maddalenina répond à celui abstrait et construit de ses interlocuteurs, reflétant ainsi les relations qu’entretiennent les croyants et leur texte, ceux qui ne savent pas et ceux qui savent, les dominés et les dominants.

º º º º º º

En connaissez-vous un de la liste ? si oui, j’aimerai beaucoup avoir vos avis, conseils.. Quand les lirais-je.. ? bonne question ! ils m’intéressent tous les 3, avec un petit penchant pour « Ma fille folie » et son côté ‘scandale’..

 

Bon dimanche à vous les copains lecteurs ..

 

 

 

Publié dans Les petits derniers...

Les petits derniers… #3

Une catégorie dont on se passerait bien tous.. mais qui fait quand même vachement plaisir, Avouons-le !

Les Petits Derniers

Bonjour la terre ferme !

C’est au détour d’une des dernières brocantes de l’année, que les petits derniers font leur arrivée 🙂

Bon là j’avoue que c’est du craquage idiot : il y a le craquage intello.. pas le moral, dépressive.. , vous vous jetez sur le livre du moment qui vous fait envie. Oui c’est intelligent, réparateur, bénéfique…

Puis il y a ce craquage grand-n’importe-quoi : acheter des livres de plusieurs séries, sans avoir le premier tome par exemple.. ou que les tomes 4 et 5. C’est cocasse non ? Mais à 2€ le livre état neuf, c’est réfléchi tout de même 🙂

Alors voilà le craquage en question, du PKJ pour ma buissonnière. Je suis ravie ! Me reste maintenant à dénicher les premiers tomes – ou suivants pour pouvoir entamer les lectures.

IMG_20181122_095639_604

C. Nemo ◊ Les aventures du jeune Jules Verne Tome 4 – Aux confins des océans

C. Nemo ◊ Les aventures du jeune Jules Verne Tome 5 – Piégés sur la lune

Holly Black & Cassandra Clare ◊ Magisterium Tome 4 – Le masque d’Argent

Bobbie Peers ◊ William Wenton Tome 2 – Le portail Crypté

Kathryne Littlewood ◊ La pâtisserie Bliss Tome  4 – La bouchée ensorcelée

Beth Revis ◊ Au delà des étoiles Tome 1 !

 

 

Bon dimanche à vous les copains lecteurs ..