Publié dans Les petits derniers...

Les petits derniers… #26

Une catégorie dont on se passerait bien tous.. mais qui fait quand même vachement plaisir, Avouons-le ! Voici les « Petits derniers » sur l’immense pile de Félicie et de sa buissonnière désormais (autant vous dire qu’on double la cata..).

Les Petits Derniers

⇓  ⇓  ⇓  ⇓  ⇓  ⇓

026

Petit pays de Gaël Faye

En 1992, Gabriel, dix ans, vit au Burundi avec son père français, entrepreneur, sa mère rwandaise et sa petite sœur, Ana, dans un confortable quartier d’expatriés. Gabriel passe le plus clair de son temps avec ses copains, une joyeuse bande occupée à faire les quatre cents coups. Un quotidien paisible, une enfance douce qui vont se disloquer en même temps que ce « petit pays » d’Afrique brutalement malmené par l’Histoire.

Gabriel voit avec inquiétude ses parents se séparer, puis la guerre civile se profiler, suivie du drame rwandais. Le quartier est bouleversé. Par vagues successives, la violence l’envahit, l’imprègne, et tout bascule. Gabriel se croyait un enfant, il va se découvrir métis, Tutsi, Français…

Litt Jeunesse – Autobiographie – Enfance – Guerre – Burundi – Génocide

° ° ° ° ° °

 

La vie en gros de Mikaël Ollivier

« La balance était mon ennemie depuis toujours ». 1 mètre 67 et 90 kilos… Pour Benjamin, l’existence est lourde, de plus en plus lourde. Quand à l’occasion d’une visite médicale, l’infirmière scolaire informe la mère de l’obésité galopante de son fils, les choses se compliquent. Comment se mettre au régime quand on adore manger et que l’on caresse en plus le rêve d’ouvrir un restaurant plus tard ? Comment affronter le regard des autres ? Malgré l’aide des nutritionnistes, des acupuncteurs et des psychologues, le mal de vivre pointe son nez. Et si l’amour n’était que le seul moyen de freiner un trop grand appétit ? Écrit à la première personne, ce roman attachant relate avec une grande sensibilité le quotidien difficile d’un adolescent fâché avec son corps et finalement sauvé par une formidable envie d’aimer et d’être aimé. À partir de 9 ans.

Litt. Jeunesse – Obésité – Adolescence

° ° ° ° ° °

 

Le monde dans la main de Mikaël Ollivier

Pierre est à la veille de ses 16 ans. Avec ses parents, il achète des meubles chez Ikéa. Il vivent tous les trois, à Versailles, dans un milieu plutôt favorisé. Passionné de musique classique et de piano, Pierre est en seconde option musique. Il rêve de devenir concertiste. Pierre communique beaucoup par SMS avec sa sœur Alix (bien plus que quand elle était là, la parole n’est pas aisée dans cette famille), ils sont très complices.

Sur le parking d’Ikéa, la mère s’éloigne sans un mot. Elle disparaît. Le soir, le père reçoit un SMS : « Ne vous inquiétez pas pour moi. Je n’en peux plus, c’est tout ». À partir de ce jour, plus rien n’est pareil. La disparition de la mère est une faille dans la vie lisse de la famille, dans son équilibre, et chacun se révèle différent, avec une histoire bien plus complexe qu’il n’y paraissait.

Pierre doit prendre les choses en main à la maison parce que le père baisse les bras et, en même temps, découvre la véritable histoire de sa famille qui n’est qu’une suite de hasards et d’histoires d’amour parfois belles, parfois dures, secrètes, passionnées et/ou douloureuses.

Litt. Jeunesse – Disparition – Secrets de famille – Adolescence

° ° ° ° ° °

 

Colère d’amour d’Ahmed Kalouaz

Depuis que ses parents se sont séparés, Chloé ne veut plus voir sa mère et habite sur la péniche familiale, avec son père et son petit frère, Olivier. Car depuis la séparation, la colère ne quitte plus l’adolescente, qui n’arrive pas à pardonner à sa mère d’avoir « brisé » la famille. Dans ce roman émouvant, Ahmed Kalouaz fait le choix judicieux d’alterner les chapitres entre fille et mère, donnant les deux points de vue… en laissant au lecteur l’espoir d’une réconciliation. Un roman qui parlera très fort à tous ceux, enfants ou parents, traversant l’épreuve du divorce.

Litt. Jeunesse – Séparation – Relation mère/fille

° ° ° ° ° °

Le monde de Sophie de Jostein Gaarder

Sophie, quatorze ans, reçoit une lettre où ne figure qu’une seule phrase : « Qui es-tu ? ». D’autres messages suivent mais l’expéditeur demeure un mystère. C’est le début d’une étrange correspondance qui plonge la jeune fille dans un voyage au cours duquel elle rencontre les principales figures de la philosophie.

« Qu’est-ce qu’il y a de plus important dans la vie ? Tous les hommes ont évidemment besoin de nourriture. Et aussi d’amour et de tendresse. Mais il y a autre chose dont nous avons tous besoin : c’est de savoir qui nous sommes et pourquoi nous vivons. »

Litt. Jeunesse – Roman Initiatique – Litt. Nordique – Philosophie

° ° ° ° ° °

Au pays de mes histoires de Michael Morpurgo

 » Après avoir été ambassadeur du livre pour enfants, j’ai souhaité réunir dans un recueil mes meilleures histoires – la plupart écrites au cours de ces deux années -, en y mêlant des réflexions sur le métier d’écrivain ainsi que sur mon travail de conteur.

Je me disais qu’un tel mélange répondrait à bien des questions. Je vous souhaite autant de plaisir à le lire que j’en ai eu à l’écrire. « 

Généreux, authentique, émouvant… Michael Morpurgo est aussi un merveilleux auteur, qui raconte ici ses plus belles histoires.

Litt. Jeunesse – Autobiographie – Nouvelles – Témoignage

 

° ° ° ° ° °

Un roman à me conseiller parmi ces nouveaux arrivés ?

 

Bon dimanche à vous les copains lecteurs ..

Publié dans Les petits derniers...

Les petits derniers… #25

Une catégorie dont on se passerait bien tous.. mais qui fait quand même vachement plaisir, Avouons-le ! Voici les « Petits derniers » sur l’immense pile de Félicie et de sa buissonnière désormais (autant vous dire qu’on double la cata..).

Les Petits Derniers

 

⇓  ⇓  ⇓  ⇓  ⇓  ⇓

 

025

Le livre des religions de Jacqueline Vallon

Comment les hommes honorent-ils leurs dieux ? Voici une passionnante introduction aux religions du monde entier, des civilisations antiques à l’ère moderne. Un ouvrage de référence pour toute la famille et une invitation à la curiosité, à la compréhension et à la tolérance.

Litt Jeunesse – Histoire – Religion

Gallimard 1989

 

° ° ° ° ° °

Le petit Prince d‘Antoine de Saint Exupéry

J’ai ainsi vécu seul, sans personne avec qui parler véritablement, jusqu’à une panne dans le désert du Sahara, il y a six ans. Quelque chose s’était cassé dans mon moteur.
Et comme je n’avais avec moi ni mécanicien, ni passagers, je me préparai à essayer de réussir, tout seul, une réparation difficile. C’était pour moi une question de vie ou de mort. J’avais à peine de l’eau à boire pour huit jours.
Le premier soir je me suis donc endormi sur le sable à mille milles de toute terre habitée. J’étais bien plus isolé qu’un naufragé sur un radeau au milieu de l’océan.
Alors vous imaginez ma surprise, au lever du jour, quand une drôle de petite voix m’a réveillé. Elle disait : … « S’il vous plaît… dessine-moi un mouton ! – Hein ! – Dessine-moi un mouton… »
J’ai sauté sur mes pieds comme si j’avais été frappé par la foudre. J’ai bien frotté mes yeux. J’ai bien regardé. Et j’ai vu un petit bonhomme tout à fait extraordinaire qui me considérait gravement.
…. Regardez attentivement ce paysage afin d’être sûr de le reconnaître, si vous voyagez un jour en Afrique, dans le désert. Et, s’il vous arrive de passer par là, je vous supplie, ne vous pressez pas, attendez un peu juste sous l’étoile !
Si alors un enfant vient à vous, s’il rit, s’il a les cheveux d’or, s’il ne répond pas quand on l’interroge, vous devinerez bien qui il est. Alors soyez gentils ! Ne me laissez pas tellement triste: écrivez-moi vite qu’il est revenu…

Litt Jeunesse – Classique – Philosophie

Gallimard 1999 (?)

 

° ° ° ° ° °

 

U4 Koridwen d’Yves Grevet

« Je m’appelle Koridwen. Ce rendez-vous, j’y vais pour savoir qui je suis. »
Koridwen est la dernière survivante d’un hameau de Bretagne. Avec l’aide du vieux Yffig, elle a inhumé les neuf autres habitants du coin. Puis le vieux Yffig est mort à son tour, et Koridwen l’a enterré lui aussi. Avant de mourir, la mère de Kori lui a confié une enveloppe laissée par sa grand-mère, à ouvrir le jour de ses quinze ans. Cette lettre, qui parle d’un long voyage et de mondes parallèles, fait si étrangement écho au message reçu sur Warriors of Times que Koridwen est ébranlée malgré elle. Elle décide d’aller chercher son cousin Max et de se rendre avec lui en tracteur au rendez-vous à Paris.

Litt Jeunesse – Dystopie – Virus – Survie – Saga

Syros 2015

 

° ° ° ° ° °

 

Le voyage de Théo de Catherine Clément

Ce roman est l’histoire de toutes les religions du monde. A travers une trame romanesque (le voyage d’un petit garçon qui va faire le tour du monde pour guérir), Catherine Clement, spécialiste reconnue, nous décrit d’une manière claire, intelligente et concise les spécificités de toutes les religions.

Théo, quatorze ans, est atteint d’une maladie incurable. Sa tante Marthe, personnage excentrique, décide de le prendre sous son aile au cours d’un long périple. A travers l’Europe, l’Asie, l’Amérique et l’Afrique, Théo va faire le tour du monde des religions pour trouver sur place des réponses à la question de l’existence de Dieu. Curieux de tout, il interroge les rites, mythes fondateurs et cosmogonies des principales traditions. Le voyage de Théo, en même temps qu’il l’achemine vers un destin qui doit autant à la médecine qu’à l’amour, le conduit ainsi à la rencontre de sage qui ouvriront son esprit et apaiseront son coeur. Foisonnant d’informations, ce roman est une formidable initiation aux grands courants spirituels de l’humanité.

Litt Jeunesse – Religion – Philosophie – Voyage initiatique

Seuil 1999

 

° ° ° ° ° °

Library Jumpers Tome 1 La voleuse de secrets de Brenda Drake

Fervente lectrice, passionnée d’escrime, Gianna a perdu sa mère à l’âge de quatre ans. Elle visite pour la première fois l’Athenæum, l’une des plus anciennes bibliothèques de Boston, accompagnée de ses deux meilleurs amis, quand elle remarque le comportement étrange d’un mystérieux jeune homme. L’inconnu finit même par se volatiliser presque sous ses yeux, penché sur un volume des Plus Belles Bibliothèques du monde. Lorsque Gia s’approche à son tour de l’ouvrage, elle se retrouve transportée de l’autre côté du globe, à Paris, dans une magnifique salle de lecture dont une bête menaçante arpente les rayons,comme elle ne tarde pas à le réaliser avec un frisson…

La jeune fille vient de mettre le doigt dans un terrible engrenage : une poignée de bibliothèques anciennes mène en effet vers un monde où magiciens, sorcières et créatures surnaturelles s’affrontent depuis des siècles pour éviter que le peuple des hommes ne découvre leur existence. Gia apprend qu’elle est l’une des Sentinelles chargées de protéger cette société secrète. Pire encore, qu’elle est la fille de deux de ces guerriers d’exception– une union interdite– et que sa naissance n’est autre que le présage de la fin du monde. Une malédiction qui lui interdit absolument de se rapprocher d’Arik, l’inconnu aux yeux noirs de l’Athenæum…

Bestiaire fabuleux, objets magiques, voyage entre les univers… Jamais plus vous ne regarderez un vieux livre poussiéreux du même œil ! Avec La Voleuse de secrets, Brenda Drake vous entraîne à la suite de Gia dans une quête initiatique périlleuse et riche en révélations.

Litt Jeunesse – Fantastique – Univers parallèles – Magie – Aventures

Lumen 2016

 

° ° ° ° ° °

Les chroniques de Pont-aux-rats Tome 2 La galère des monstres d’Alan Snow

Rejoignez Arthur et ses amis, Fretin le bricoliau, Marjorie l’inventrice et Willbury l’avocat de la Couronne (en retraite) dans leur périlleuse expédition, où l’on croise des monstres ébouriffants, un redoutable arbre à choux, un vieil ennemi réapparu et un fromage comme on en voit peu…

Litt Jeunesse – Chroniques – Monstres – Pirates – Saga

Nathan 2010

 

° ° ° ° ° °

 

On ne présente plus le Petit Prince mais en dénichant cette vieille version illustrée, je me suis dis qu’il était enfin temps de le lire !

Et vous, lequel me conseillez vous parmi ces nouveaux arrivés ?

 

 

Bon dimanche les copains lecteurs ..

Publié dans Les petits derniers...

Les petits derniers… #19

Une catégorie dont on se passerait bien tous.. mais qui fait quand même vachement plaisir, Avouons-le ! Voici les « Petits derniers » sur l’immense pile de Félicie et de sa buissonnière désormais (autant vous dire qu’on double la cata..).

Les Petits Derniers

 

⇓  ⇓  ⇓  ⇓  ⇓  ⇓

 

Avant, c’est à dire quand je vivais au bateau, les livres numériques prenaient de la place sur un disque dur.. point. On ne voit pas l’ampleur des dégâts.

Mais depuis le retour sur terre, je palpe bien la chose 🙂 mon petit meuble se rempli à vue d’œil et je dois déjà mettre les livres sur des doubles rangées… J’ai le choix de ne plus acheter de livres ou de racheter un meuble ! Gros dilemme et aucune volonté..

En attendant, je continue à fouiner les brocantes et autres joyeuseries où l’on trouve des livres d’occasion.. et voilà le travail.

 

019

 

Petits miracles au bureau des objets trouvés de Salvatore Basile

Poupées, sacs à main, carnets, téléphones, lunettes… On ne s’intéresse jamais aux objets trouvés. Pourtant, ils ont appartenu à quelqu’un, ils ont été choisis, aimés.
Dans une petite gare italienne, un homme les collectionne avec dévotion. Ce sont ses seuls amis, croit-il. Jusqu’au jour où il trouve un cahier rouge abandonné..

Litt. Italienne – Souvenirs d’enfance – Journal Intime – Loufoque

 

° ° ° ° ° °

 

Le garçon qui dormait sous la neige d‘Henning Mankell

Tome 2 de la saga Joël Gustaffson

Joël vit seul avec son père bûcheron dans le nord de la Suède. Et, à 14 ans, sa vie lui paraît horriblement étriquée.
Alors, quand les premières neiges tombent, marquant le début de l’hiver, Joël prend trois résolutions pour pimenter son existence: s’endurcir afin de vivre jusqu’à 100 ans; gagner assez d’argent pour permettre à son père, ancien marin, de retourner vivre au bord de la mer; et voir une femme nue pour la première fois.
Mais Joël a beau avoir une imagination débordante, il n’est pas facile d’avancer dans la vie quand on doit jouer au papa avec son propre père… Les rêves d’enfant, un jour ou l’autre, se heurtent toujours à la réalité.

Litt. Suédoise – Jeunesse – Roman d’apprentissage – Tristesse – Alcoolisme

 

° ° ° ° ° °

 

Les bottes suédoises d‘Henning Mankell

Deuxième et dernier tome de la saga Fredrick Welin

Fredrik Welin, médecin à la retraite, vit reclus sur son île de la Baltique. Une nuit, une lumière aveuglante le tire du sommeil. Au matin, la maison héritée de ses grands- parents n’est plus qu’une ruine fumante. Réfugié dans la vieille caravane de son jardin, il s’interroge : à soixante-dix ans, seul, dépossédé de tout, a-t-il encore une raison de vivre ? Mais c’est compter sans les révélations de sa fille Louise et sans l’apparition de Lisa Modin, journaliste de la presse locale. Tandis que l’hiver prend possession de l’archipel, tout va basculer de façon insensible jusqu’à l’inimaginable dénouement. Après l’immense succès des Chaussures italiennes, auquel il fait suite, Les Bottes suédoises brosse le portrait en clair- obscur d’un homme qui revisite son destin, tenaillé par le doute, le regret, la peur face à l’ombre grandissante de la mort, mais animé aussi par le désir et la soif d’amour. Tel est l’ultime roman de Henning Mankell : une œuvre d’une sobriété élégiaque et poignante, traversée et portée par la beauté crépusculaire des paysages.

Litt. Suédoise – Roman noir – Vieillesse – Solitude

° ° ° ° ° °

 

Shepard Lee de Robert Montgomery Bird

Qui n’a jamais rêvé d’être quelqu’un d’autre ? D’échanger sa place avec un autre ? Début du 19ème siècle, Philadelphie : un jeune Américain, Sheppard Lee, se découvre capable de migrer de corps en corps : il sera un riche, un pauvre, un fou, un esclave. Et ses multiples réincarnations vont peu à peu dessiner le portrait de la société américaine, une société folle et cruelle. Chaque fois qu’il se retrouvera dans un nouveau corps, Sheppard Lee fera siennes de nouvelles habitudes, pensées et manières de s’exprimer et le roman épousera ces transformations, alternant entre le roman d’éducation, le conte gothique, le récit de science-fiction, le roman social, tout en conservant une force picaresque sans pareille.
Cartographie mentale de l’Amérique et témoignage de son époque sur les pionniers, l’abolitionnisme et le populisme naissant, ce roman a été un immense succès à l’époque de sa publication, contemporaine de celle de La démocratie en Amérique d’Alexis de Tocqueville. Inspiré par le Frankenstein de Mary Shelley, salué par Edgar Allan Poe, Sheppard Lee est le premier grand roman américain. Oublié au 20ème siècle, il a été redécouvert au début du 21ème siècle et loué, à la fois comme un roman postmoderniste avant l’heure, et comme une prémonition de l’Amérique délirante des présidents Bush et Trump. Traduit pour la première fois en français, ce roman inouï est suivi d’une postface du traducteur, Antoine Traisnel, grand spécialiste de l’oeuvre de Nathaniel

Litt. Américaine – Science fiction – Humour noir – Critique Sociale

 

° ° ° ° ° °

Un roman à me conseiller parmi ces nouveaux arrivés ? Pour ma part, « Les petits miracles au bureau des objets trouvés » me plait bien.. 

 

Bon dimanche à vous les copains lecteurs ..

Publié dans Les petits derniers...

Les petits derniers… #16

Une catégorie dont on se passerait bien tous.. mais qui fait quand même vachement plaisir, Avouons-le ! Voici les « Petits derniers » sur l’immense pile de Félicie et de sa buissonnière désormais (autant vous dire qu’on double la cata..).

Les Petits Derniers

 

⇓  ⇓  ⇓  ⇓  ⇓  ⇓

Encore et toujours de belles trouvailles le dimanche..  ma bibliothèque se remplie à vue d’oeil !

007

 

Quand souffle le vent du nord de Daniel Glattauer

En voulant résilier un abonnement, Emma Rothner se trompe d’adresse et envoie un mail à un inconnu, un certain Leo Leike. Ce dernier, poliment, lui signale son erreur; Emma s’excuse, et, peu à peu, un dialogue s’engage entre eux, par mail uniquement.
Au fil du temps, leur relation se tisse, s’étoffe, et ces deux inconnus vont se mettre à éprouver l’un pour l’autre une certaine fascination. Alors même qu’ils décident de ne rien révéler de leurs vies respectives, ils cherchent à deviner les secrets de l’autre…

De plus en plus attirés et dépendants, Emmi et Leo repoussent néanmoins le moment fatidique de la rencontre.
Emmi est mariée, et Leo se remet à grand peine d’un chagrin d’amour. Un jour, pourtant – enfin ! –, ils décident de se donner rendez-vous dans un café bondé de la ville. Mais ils s’imposent une règle : reconnaître l’autre qu’ils n’ont pourtant jamais vu, avec interdiction formelle de lui parler…

Litt. Autrichienne – Epistolaire – Roman d’amour

° ° ° ° ° °

La vraie vie d’Adeline Dieudonné

C’est un pavillon qui ressemble à tous ceux du lotissement. Ou presque. Chez eux, il y a quatre chambres. La sienne, celle de son petit frère Gilles, celle des parents, et celle des cadavres. Le père est chasseur de gros gibier. La mère est transparente, amibe craintive, soumise aux humeurs de son mari. Le samedi se passe à jouer dans les carcasses de voitures de la décharge. Jusqu’au jour où un violent accident vient faire bégayer le présent.
Dès lors, Gilles ne rit plus. Elle, avec ses dix ans, voudrait tout annuler, revenir en arrière. Effacer cette vie qui lui apparaît comme le brouillon de l’autre. La vraie. Alors, en guerrière des temps modernes, elle retrousse ses manches et plonge tête la première dans le cru de l’existence. Elle fait diversion, passe entre les coups et conserve l’espoir fou que tout s’arrange un jour.

D’une plume drôle et fulgurante, Adeline Dieudonné campe des personnages sauvages, entiers. Un univers acide et sensuel. Elle signe un roman coup de poing.

Litt. Belge – Maltraitance -Violence – Enfance

° ° ° ° ° °

L’archipel d’une autre vie d’Andreï Makine

Aux confins de l’Extrême-Orient russe, dans le souffle du Pacifique, s’étendent des terres qui paraissent échapper à l’Histoire…
Qui est donc ce criminel aux multiples visages, que Pavel Gartsev et ses compagnons doivent capturer à travers l’immensité de la taïga ? C’est l’aventure de de cette longue chasse à l’homme qui nous est contée dans ce puissant roman d’exploration. C’est aussi un dialogue hors du commun, presque hors du monde, entre le soldat épuisé et la proie mystérieuse qu’il poursuit. Lorsque Pavel connaîtra la véritable identité du fugitif, sa vie en sera bouleversée. La chasse prend une dimension exaltante, tandis qu’à l’horizion émerge l’archipel des Chantars : là où une « autre vie » devient possible, dans la fragile éternité de l’amour.

«Je ressentis pour lui non pas de la sympathie mais cet attrait qui devait unir, dans les temps immémoriaux, deux solitaires se croisant dans une forêt sauvage.»

Litt. Française – Aventure – Russie – Taïga

° ° ° ° ° °

Une année avec mon père de Geneviève Brisac

Après un terrible accident de voiture, un homme rentre chez lui. Ayant échappé de peu à la mort (sa femme, elle, a disparu dans l’accident), il lui faut maintenant tout réapprendre. Sa fille, jour après jour, l’accompagne, et tente de tenir la main de cet homme intraitable.

Inquiète ou joueuse, sa voix décrit les quatre saisons de ce retour à la vie. Elle raconte son histoire, celle d’un Français, juif laïque et républicain, né à la fin des années 20, amoureux des paysages de son enfance qu’il ne concevait pas de défendre autrement que les armes à la main. La guerre, la politique, le travail, les femmes, il a tout vécu sans jamais s’expliquer. Et il n’a pas l’intention de commencer.

Lumineux, cocasse, bouleversant, ce livre est tout entier du côté de la vie. L’écriture engage avec la mort une course de vitesse, et rien ne dit qu’elle n’en sortira pas gagnante. Chacune – et chacun – y reconnaîtra l’essence même de ces liens si précieux qui se tissent entre les pères et les filles.

Litt. Française – Autobiographie – Témoignage – Relations père/fille – Deuil

° ° ° ° ° °

Esprit d’hiver de Laura Kasischke

En ce matin de Noël, Holly se réveille, en retard, hantée par un funeste pressentiment : l’impression que, quand elle est partie en Russie avec son mari seize ans plus tôt pour adopter Tatiana, quelque chose les a suivis jusque chez eux.

Tandis qu’Holly tente de dissiper cette angoisse inexplicable, son mari, Eric, part en hâte pour l’aéroport où il doit retrouver ses parents venus fêter Noël avec eux.

Très rapidement, les incidents s’enchaînent : un blizzard fulgurant se lève et interrompt progressivement toute possibilité de circulation automobile sur les routes environnantes.

Alors qu’Eric se retrouve bloqué à l’hôpital où il a dû conduire d’urgence ses parents, les autres invités se décommandent successivement. Holly se retrouve seule avec sa fille Tatiana. Se met alors en place un huis clos hivernal au fil duquel le comportement de sa fille apparaît de plus en plus étrange et incohérent…

Litt. Américaine – Thriller Psy – Huis clos – Relations mère/fille

° ° ° ° ° °

Quelque part en nous de Kajsa Ingemarsson

Une femme seule stoppe son véhicule sur une corniche, en aplomb de Stockholm. Elle escalade la rambarde d’un pont, regarde droit devant elle et saute dans le vide. Rebecka laisse alors derrière elle une brillante carrière, un mari qui l’aime éperdument, une vie réussie en somme. Juste avant de toucher le sol, elle regrette son geste. Mais son acte est irréversible et elle ne peut que contempler son pauvre corps désarticulé entouré des équipes de premiers secours. Son corps n’est plus mais son esprit, lui, a survécu. Une sorte de seconde chance lui est offerte en la personne d’Arayan, son ange gardien. Elle ouvre des yeux nouveaux sur ses véritables priorités et sur ce qu’elle aurait pu changer dans sa vie. Rebecka va alors essayer d’influer sur le cours des pensées de son mari désemparé. Elle tente de réparer les dégâts qu’elle a commis du temps de son vivant par peur de l’engagement, par prudence et par égoïsme alors qu’elle n’avait qu’une véritable peur : celle d’être abandonnée par un homme qu’elle aimait passionnément. Sans jamais verser dans le mélo, ce roman questionne des thématiques aussi douloureuses que l’incapacité à communiquer entre des êtres qui s’aiment, la distance à l’autre, la perte, le deuil et la mort. Un livre magnifique que le lecteur achève avec le sentiment d’avoir évolué.

Litt. scandinave – Anges gardiens – Univers parallèles – Philosophie

∴ ∴ ∴ ∴ ∴ ∴

 

De belles lectures en prévision : je connaissais La vraie Vie et Esprit d’hiver, je me suis laissée tentée par l’engouement littéraire pour une fois 🙂

Les deux romans qui me font vraiment envie rapidement sont Quand souffle le vent du nord (je ne suis pourtant pas romance) et surtout Quelque part en nous.

Qu’en dites vous ? un roman à me conseiller ?

 

 

Bon dimanche à vous les copains lecteurs ..