Questionnaire livresque de A à Z #Suite et fin

A à Z

 

Bonjour les lecteurs, voici les dernières réponses au questionnaire livresque ! C’est parti..

 

M pour « Major » – Le roman qui t’a causé le plus gros « book hangover » (« trop plein » livresque – tu ne pouvais plus rien lire après ça).

Quelques romans m’ont marqué ou fait pleurer ou réfléchir etc… mais pas au point de ne pouvoir rien lire après. Je passe facilement à autre chose mais leur garde une place toute particulière dans mon cœur oui.. et j’en parle souvent !

 

N pour « Nombre » – Le nombre de bibliothèques (meubles) que tu possèdes.

Vivant dans un mini studio, les livres prennent tout de même une place prioritaire : nous avons 3 petits meubles.

 

 

O pour « One » – Un roman que tu as lu plusieurs fois.

Je ne relis pas souvent mes livres, j’ai tellement à faire avec ma Tour-de-pile.. Mais j’ai lu deux fois « Lune indienne » d’Antje Babendererde en un an. C’était un coup de cœur à l’époque et je souhaite m’en ré imprégner pour écrire mon retour cette année. Je l’ai relu avec plaisir !

Lune indienne

 

P pour « Préféré » – Ton endroit préféré pour lire.

Peut importe l’endroit, du moment qu’il n’y a pas trop de bruit et que je suis bien calée (et l’hiver emmitouflée !)

Là ça me va aussi tiens.. ! ⇓ ⇓ ⇓

chalet-cosy-romantique

 

Q pour « Quote » – Une citation, d’un livre que tu as lu, qui t’inspires ou qui te fait ressentir plein d’émotions.

Ouh làlà… cela tend forcément à mon livre préféré tellement il regorge de paroles inspirantes. Mais je vais essayer de changer un peu :

« On se fait toujours des idées exagérées de ce qu’on ne connait pas » Albert Camus – L’étranger.

Cette citation est tirée d’un livre que j’ai acheté récemment mais que je n’ai pas encore lu. Elle me touche particulièrement car elle concerne un proche qui a renoncé à l’amour par peur de ce qui ‘pourrait’ arriver, du quand-dira-t-on..  Ahh ces peurs qui nous bouffent la vie.. !

 

R pour « Regret » – Un regret de Lecteur.

Un regret ?!.. je ne vis pas franchement avec des regrets.. Mais « Etre addict » et aucune volonté pour m’en sortir ! Faut pas rire, le portefeuille pleure !

 

S pour « Série » – Une série que tu as commencée mais jamais finie (et dont tous les livres sont sortis).

J’ai lu « U4, Stephane » de Vincent Villeminot à sa sortie. Mais n’ayant pas été emballée à l’époque, je n’ai pas lu les autres. Je leur redonne une chance en les achetant quand je les trouve en brocante. Ensuite, j’aimerais essayer de reprendre les Rougon-Maquart, j’ai lâchement détesté « Au bonheur des dames » au collège. Je ne veux pas mourir bête.

Au bonheur des dames

 

 

 

T pour « Trois » – Trois de tes livres préférés de tous les temps

Nan mais c’est quoi cette question ? Trois ? Si je vous dis que « le chemin » en fait parti, vous me jetez. Donc j’en cite 3 autres de genres différents, bien que ce soit redondant :

Jeunesse : « Lune indienne » d’Antje Babendererde pour la beauté des paysages et l’immersion dans ce peuple magique et empreint de valeurs.

Adulte : un de mes premiers coups de cœur auto édité c’est pour Bouffanges avec « Rodden Eiland » . Plus récemment, Brand Souffy avec « Mères primales » parce qu’il a le don de nous faire imaginer le pire.

 

 

 

U pour « Unapologetic » – Quelque chose dont tu n’éprouves absolument aucun remords d’être fan(girl).

Je ne me considère pas fan ou groupie. Après, c’est vrai que j’ai acheté certains numériques au début, et ne les ai pas encore lus.. et je les achète en papier maintenant. C’est ce qui arrive avec David Vann, dont j’ai tous les numériques, je ne peux m’empêcher de les prendre en papier (+ 2 en anglais ! ) Double emploi mais, quand on aime on ne compte pas.

 

 

 

V pour « Very » – Un roman dont tu attends la sortie avec grande impatience, plus que celle des autres.

… je ne suis pas fan des sorties littéraires, je ne trépigne pas d’impatience. Même quand j’aime bien un auteur, je ne fais pas le chien fou à la librairie. Cependant, je sais qu’un jeune auteur sort son premier roman édité chez Editions Nouvelle Bibliothèque : « Vanharès tome 1 » de Ben Tarik. Pour l’avoir lu en présélection, cela a été mon plus gros coup de cœur Fantasy ever. Je lui souhaite bien évidement un Enorme succès.

 

W pour « Worst » – Ta pire habitude livresque.

Je ne vois pas ce qui pourrait être qualifié de pire habitude : suivant la sensibilité des gens, j’écris dans mes livres (et j’adore ça !!), je lis souvent 2 livres en même temps (un jeunesse et un adulte ou un papier et un sur liseuse), je ne peux pas sortir sans mon livre papier ET ma liseuse..

 

X pour « X » – Commence à compter en haut à gauche de ton étagère (la plus proche) et prends le 27ème livre.

« Justice pour Louie Sam » d‘Elizabeth Stewart, chez Thierry Magnier.

Justice pour Louie Sam

 

Y pour « Your » – Ton dernier livre acheté.

J’achète presque toutes les semaines en brocante,  2/3/4/5 livres. Mais le dernier achat volontaire sur Gibert J., c’est Ze Bible.

ZeBible

 

Z pour « ZzZ » – Le livre qui ta volé ton ZzZ (le dernier livre qui t’a tenue éveillée bien trop tard la nuit).

Le soir, la liseuse à un effet soporifique donc je m’endors. Par contre la journée, je peux m’enfiler un livre sans soucis si il me plait : il me semble que le dernier à avoir été lu sans pause c’est « Et demain l’éternité » de Virginie Sarah Lou , en 4 ou 5 heures je crois, 455 pages.

Et demai l'eternite

 

Voilà toutes mes manies, tocs ou coups de coeurs 🙂 Et vous, des titres réveillent des choses chez vous ?

Je vous souhaite un très bon dimanche !

Questionnaire livresque de A à Z #Première partie

 

A à Z

 

Bonjour tout le monde !

C’est dimanche, c’est tranquillou.. on se pose le temps d’un petit questionnaire déniché – je ne sais plus où – il y a un moment. J’aurais dû garder mes sources..  J’invite qui veut à y répondre. 

 

Ω A pour Auteur – Auteur dont tu as lu le plus de livres.

Alors.. dans ma jeune jeunesse, c’était Georges Chaulet avec Fantômette ! Ado, j’ai plongé dans les Danièle Steel et les Artur Conan Doyle.. étrange couple 🙂  Aujourd’hui, j’ai lu 3 romans de David Vann (lus 3/8) ;  4 romans/nouvelles de Bouffanges (et pas encore tous chroniqués je sais..), les deux de Mélanie Taquet et ceux de Virginie Sarah Lou. Et si je dois être franche, ma curiosité m’a poussé à lire les 5 tomes d’After d’Ana Todd ! J’ai survolé du 2 au 5 car c’était vraiment barbant , mais je voulais savoir pourquoi les jeunettes sont fans de ce genre de livre.

» Dans ma pile à lire, j’ai beaucoup d’auteurs dont j’ai leurs œuvres en nombre en prévision de futures lectures : Pete Fromm, Jack London, Henning Mankell, Jim Lynch, Antje Babendererde, Marie Sabine Roger, les sœurs Bronté… et d’autres !

 

Ω B pour « Best » – La meilleure « suite » de série

Je ne lis pas beaucoup de série bien que j’en ai dans ma pile (surtout de la jeunesse). Après Sherlock  Holmes ado, la seule ‘série’ actuelle lue et dont j’attends la suite c’est « Les aventures d’Edgar Nelson » de Franck Driancourt.

Les aventures d'Edgar Nelson T01

 

Ω C pour « Current » – Lecture en cours.

« Agence 42 » de François Rochet et « Poivre et Sel » de Guillaume Cliquot (sur liseuse)

Ω D pour « Drink » – La boisson qui accompagne tes lectures.

Un latté végétal ou de l’eau gazeuse, tout simplement.

Ω E pour « E-book » – E-books ou romans papier ?

J’avoue que cela me pompe sévère cette polémique sur deux moyens de lecture qui ne sont pas comparables. Question qui n’a pas lieu d’être sauf pour gangrener une discussion avec des personnes fermées 🙂 c’est comme si je vous demandais si vous préfériez le balai ou l’aspirateur ?

Donc, je suis passée à la liseuse il y a au moins 5 ans parce que je vivais dans un bateau et la place réservée aux livres était très restreinte. Il était hors de question de ne plus lire alors il a fallu s’adapter. Aujourd’hui à terre, je n’achète plus de numériques mais j’écoule le stock des livres que j’avais pris depuis tout ce temps. Maman bibliothécaire, les gênes sont là. Je préfère le papier car j’aime l’objet et je peux le gribouiller à  ma guise.. Mais la liseuse reste un moyen idéal pour la place de stockage, lire dans le noir.. Au bateau avec les liseuses étanche, pas de risques d’abîmer les livres papiers que je n’aurais jamais osé sortir en navigation !

 

Ω F pour « Fictif » – Un personnage fictif avec lequel tu serais effectivement sortie au lycée.

Ahah… au temps du lycée, j’aurai pris Christian Grey ou Tom Sawyer 🙂 (nan je déconne..) mais à mon âge.. Adieu la fiction et je prendrais certainement Hubert Bancaud pour continuer à parler de la vie, de l’amour, de la foi et de l’au-delà. (oui Hubert est aujourd’hui séminariste et alors ??)

 

Ω G pour « Glad » – Un roman auquel tu es contente d’avoir donné une chance.

En général, je lis un livre parce que je l’ai choisi et qu’il suscite mon intérêt. Cette année, une lecture SP s’est pourtant invitée sur ma pile sans le demander. Je me suis forcée à m’y mettre et puis, ce fut une énorme surprise. Au risque de me répéter c’est « Au détour du chemin » d’Hubert Bancaud. Je l’ai lu dans la journée, ce récit m’a énormément touché.

Dans le futur, je veux redonner sa chance à Hemingway avec « Le vieil homme et la mer » survolé au collège et pas apprécié. A voir si la plume me touche aujourd’hui..

 

Ω H pour « Hidden » – Un roman que tu considères comme un joyau caché.

C’est tellement subjectif.. un joyaux pour moi n’en n’est pas forcément un pour vous. Je serai sage en pensant à du classique, de la vraie littérature quoi. Mais je suis novice..  ne se prononce pas. Par contre, je déplore la qualité des nouvelles lectures jeunesses en général et trouve vraiment dommage que des joyaux classiques ne soient pas plus appréciés par eux.

 

Ω I pour « Important » – Un moment important dans ta vie de lectrice.

Rien d’extravagant mais j’avoue avoir une jouissance extrême de pouvoir parler d’un roman qui m’a plus avec son auteur.e. On fouille au plus profond du roman, on écoute sa genèse et son écriture, on explore les recoins que l’on n’aurait pas forcément vus.. et le summum c’est de ressentir exactement ce que l’auteur.e a voulu faire passer et que tu le fais chialer avec ta chronique !

 

Ω J pour « Juste » – Le roman que tu viens juste de finir.

« Julien, le bienfaiteur » de Gilles Gerardin. J’ai adoré !

Julien Le bienfaiteur

 

Ω K pour « Kind » – Le genre de romans que tu ne liras jamais.

Je suis de nature curieuse mais je ne veux pas m’ennuyer non plus.. Les essais politico/ecolo non merci. Les triangle/octogone amoureux, un seul m’a suffit pour m’agacer. Et la science fiction.. trop loin pour moi !

 

Ω L pour « Long » – Le roman le plus long que tu n’aies jamais lu.

Je crois que c’était celui de Melissa Da Costa « Tout le bleu du ciel » : 650 pages. Suivi de près par le roman d’Eleanor Handerson « Cotton County » et ses 640 pages.

 

Voilà pour cette première partie, la suite un prochain dimanche !

Je vous souhaite une belle journée.

Les 100 livres à avoir lu dans sa vie {d’après la BBC}

Pile de livres

 

Bonjour à tous,

A la recherche de « classiques à lire » pour étayer ma culture littéraire, je suis tombée sur une liste de livres qu’il faudrait avoir lu dans sa vie.. (sinon vous serez certainement réincarnés en liseuse !) Elle a été diffusée par la BBC il y a quelques années et reprise sur plusieurs blogs. Je ne suis pas adepte des challenges ou défis mais j’avoue que j’ai bien envie de me laissée tenter par l’expérience. Dans le meilleur des cas, je flatte mon égo-de-lectrice en me vantant d’avoir lu tel et tel roman.. Dans le pire des cas, je deviendrai culturée 🙂

Cette liste comportait deux doublons apparemment, elle se compose donc de 98 romans. Également, les sagas telles qu’Harry Potter ou Hunger Games sont détaillées par tome et comptent pour une ligne à chaque fois, alors que je trouve qu’elles auraient pu êtres regroupées par série et ne faire qu’une ligne. On ne va pas chipoter, mettons nous au boulot !

Je m’aperçois que je suis une vraie novice car je n’en connais que très peu. Pour mon plaisir, et même si je mets 5 ans à piocher dedans, j’aimerais parvenir à un taux de 75 % de lus. Il se peut que je ne touche pas à certains genres. Je vais tout de même essayer – pour la gloire 🙂

 

∴ ∴ ∴ ∴ ∴ ∴

 

1) Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur de Harper Lee

2) Orgueil et préjugés de Jane Austen

3) Le Journal d’Anne Frank d’Anne Frank

4) 1984 de George Orwell (et pourtant pas sûre que je le lise..)

5) Harry Potter à l’école des sorciers de J. K. Rowling

6) Le Seigneur des Anneaux (Intégrale) de J.R.R Tolkien

7) Gatsby le Magnifique de Francis Scott Fitzgerald (ne me tente pas..)

8) La Toile de Charlotte de E.B. White

9) Le Hobbit de J.R.R. Tolkien

10) Les Quatre Filles du docteur March de Louisa May Alcott

11) Fahrenheit 451 de Ray Bradbury (ne me tente pas..)

12) Jane Eyre de Charlotte Brontë

13) Autant en emporte le vent de Margaret Mitchell

14) La Ferme des animaux de George Orwell (moyen, moyen..)

15) L’attrape-cœurs , de J. D. Salinger

16) Les Aventures de Huckleberry Finn de Mark Twain

17) La Couleur des sentiments de Kathryn Stockett

18) Les Raisins de la colère de John Steinbeck (ne me tente pas..)

19) The Hunger Games Tome 1 de Suzanne Collins

20) La Voleuse de livres de Markus Zusak

21) Les Cerfs-volants de Kaboul de Khaled Hosseini

22) Sa Majesté des mouches de William Golding

23) La Nuit d’Elie Wiesel

24) Hamlet de William Shakespeare

25) Un raccourci dans le temps de Madeleine L’Engle

26) Le Conte de deux cités de Charles Dickens

27) Le Guide du voyageur galactique de Douglas Adams

28) Un chant de Noël de Charles Dickens

29) Des souris et des hommes de John Steinbeck

30) Le Meilleur des mondes d’Aldous Huxley

31) Le Jardin secret de Frances Hodgson Burnett

32) Roméo et Juliette de William Shakespeare

33) La Servante écarlate de Margaret Atwood

34) Le bord du monde de Shel Silverstein

35) Le Petit Prince d’Antoine de Saint-Exupéry

36) Anne… la maison aux pignons verts de Lucy Maud Montgomery

37) Le Passeur de Lois Lowry

38) Les Hauts de Hurlevent d’Emily Brontë

39) Macbeth de William Shakespeare

40) Les Aventures de Tom Sawyer de Mark Twain

41) Le Comte de Monte-Cristo d’Alexandre Dumas

42) La Bible collectif anonyme (achat prévu tout prochainement..)

43) Frankenstein de Mary Shelley

44) Nos étoiles contraires de John Green (j’ai vu le film, ça compte ?)

45) Les Hommes qui n’aimaient pas les femmes de Stieg Larsson (il ne me tente pas du tout)

46) À l’est d’Éden de John Steinbeck

47) De sang-froid de Truman Capote (bof, bof..)

48) Harry Potter et les Reliques de la Mort de J. K. Rowling

49) Le Lys de Brooklyn de Betty Smith

50) La Couleur pourpre d’Alice Walker

51) Catch 22 de Joseph Heller

52) Le Fléau de Stephen King

53) Les Garennes de Watership Down de Richard George Adams

54) La Stratégie Ender de Orson Scott Card

55) Les Aventures d’Alice au pays des merveilles, de Lewis Carroll

56) Anna Karénine de Léon Tolstoï

57) Les Aventures de Sherlock Holmes d’Arthur Conan Doyle (j’en ai lu plusieurs adolescente mais le relirai avec plaisir !)

58) Geisha d’Arthur Golden

59) Rebecca de Daphne du Maurier

60) Le Vieil Homme et la Mer d’Ernest Hemingway (survolé au collège, je lui redonne sa chance !)

61) Princess Bride de William Goldman

62) Les Grandes Espérances de Charles Dickens

63) Game Of Thrones – Le trône de fer de George R.R. Martin (ne me tente pas, j’ai vu la série, ça suffit !)

64) Harry Potter et le Prisonnier d’Azkaban de J. K. Rowling

65) L’Histoire de Pi Yann Martel

66) Les Piliers de la terre de Ken Follett

67) Charlie et la Chocolaterie de Roald Dahl

68) La Lettre écarlate de Nathaniel Hawthorne

69) Les Misérables de Victor Hugo

70) Dracula de Bram Stoker

71) Hunger Games: L’Embrasement de Suzanne Collins

72) Le Corbeau d’Edgar Allan Poe

73) Le Secret des abeilles de Sue Monk Kidd

74) De l’eau pour les éléphants de Sara Gruen

75) Harry Potter et le Prince de sang-mêlé de J.K. Rowling

76) La Terre chinoise de Pearl Buck

77) Cent ans de solitude de Gabriel García Márquez

78) Les Yeux dans les arbres de Barbara Kingsolver

79) Le temps n’est rien d’Audrey Niffenegger

80) Une prière pour Owen de John Irving

81) La vie immortelle d’Henrietta Lacks de Rebecca Skloot

82) Dix petits nègres d’Agatha Christie

83) Les oiseaux se cachent pour mourir de Colleen McCullough (je reste butée sur le film que regardait ma mère.. )

84) Le château de verre de Jeannette Walls

85) À propos de courage de Tim O’Brien

86) La Route de Cormac McCarthy

87) L’Odyssée d’Homère

88) Hunger Games: La Révolte de Suzanne Collins

89) Beloved de Toni Morrison

90) Les Frères Karamazov de Fiodor Dostoïevski (ppf.. pas tentée..)

91) Siddhartha de Hermann Hesse

92) Sourde, muette, aveugle: histoire de ma vie de Helen Keller

93) Le Chardon et le Tartan de Diana Gabaldon

94) Les Apparences de Gillian Flynn

95) The Phantom Tollbooth de Norton Juster

96) Tess d’Urberville Thomas Hardy

97) Birdsong de Sebastian Faulks

98) Guerre et Paix de Léon Tolstoï (ça coince aussi là..)

 

A ce jour, les livres lus : j’ai honte.. seulement 6 !

Ceux de ma pile à lire..: comme quoi j’avais quand même décidé de m’y mettre sans le savoir, 22 en prévision dans ma pile.

 

Et vous, combien de romans avez vous lu de cette « prestigieuse » liste ? Des futures lectures prévues ?

A bientôt !

 

Corne, post-it ou coup de crayon ?

Fille qui crie

 

Bonjour à tous !

Un post particulier aujourd’hui qui fait suite à divers débats sur les réseaux sociaux livresques. Vous me connaissez, je suis curieuse.. J’ai eu envie d’ouvrir la discussion ici pour connaitre votre avis et partager « nos expériences » .. autrement dit, si vous avez envie de Juger « ceux-qui-le-font ou pas », ben ce n’est pas la peine de venir papoter !

De quoi je veux parler ?? et bien d’un cruel dilemme pour beaucoup, une honte et un sacrilège pour certains et une évidence pour les autres : je veux parler avec celles et ceux qui marquent les livres (ou pas) ! Que ce soit avec des post-it, des traits de crayons de bois, du soulignage au fluo ( !!!) bref… Faites vous des notes ? gardez vous les passages qui vous plaisent dans un carnet ?  Direct dans le livre ?!! oui, non, pourquoi, comment, je veux tout savoir !!

◊ Il y a encore fort longtemps {genre y’a 1 an}.. j’étais 98% sur liseuse et n’avais pas d’idée sur la question. Depuis octobre 2018, le papier revient en force et donc, j’évolue à nouveau dans ce milieu. Mais je n’écrivais rien dans mes livres papiers, ni ne mettais de post it. Non pas que ce soit un sacrilège, c’est juste que je n’en voyais pas l’utilité. Quelques rares fois, un passage ou une citation me plaisait et je l’inscrivais dans un cahier dédié.

 

◊ Les post-it sont arrivés il y a peu pour mes chroniques ; je me retrouvais – trop souvent – avec le syndrome de la page blanche au moment de faire mon retour. Je devais rechercher les phrases ou mots dans tout le bouquin et j’ai enfin eu l’intelligence de m’organiser avec des trucs repositionnables pendant la lecture. Seulement, une fois la lecture finie et la chronique faite, j’enlevais tout. Ce petit plastique de couleur était un peu chiant pour le rangement dans la bibli, ça accroche, ça coince et au final, fini par s’enlever donc ne sert plus à rien.

◊ Et puis, lorsque j’ai lu le livre d’Hubert Bancaud, le coup de cœur de ce semestre, en plus des passages pour la chronique, j’ai eu besoin de laisser mes impressions dans le livre, de marquer l’endroit où mon cœur avait fait boum, les mots de l’auteur qui avaient touché mon âme, les paroles qu’il ne fallait pas que j’oublie.. Pour moi ou pour le prochain lecteur. Alors j’ai pris un feutre de ma couleur préférée et j’ai crayonné tout ce qui me plaisait.

 

◊ Depuis, j’ai pris l’habitude de laisser trainer mon crayon pour les passages « badaboom ». Je souligne, je mets un cœur, une parenthèse, je laisse une trace de mes émotions et tout cela sans honte ! c’est vrai aussi que certains genre de livres s’y prêtent plus que d’autres, j’ai du mal à surligner dans un thriller par exemple, la meilleure façon de dépecer un lapin ou de violer un canard (oui je sais c’est moooche).. je m’arrête plus à des phrases plus poétiques, qu’on soit clairs 🙂

» » Si je veux pousser ma réflexion plus loin, je me dis qu’on a coupé un arbre pour qu’il soit entre mes mains : autant qu’il ne soit pas coupé pour rien, qu’il continue à vivre pour nos yeux ou pour faire chavirer nos coeurs.. alors je l’honore en le décorant à ma façon. Je n’ai pas du tout l’impression de l’abimer, je le rends encore plus précieux à mes yeux. Et puis si je le prête (ou je le donne) l’autre personne y verra ces messages, comme un échange.

◊ Je le disais à ma ‘copine virtuelle’, dis comme ça sur le net, on pourrait croire que je suis illuminée… mais rassurez vous, non et non. Je veux juste rendre hommage au livre, à l’histoire ou à l’auteur, je veux communiquer avec lui comme il vient de le faire avec moi. C’est mon livre, mon objet et je pense que chacun est libre de faire ce qu’il veut avec ses objets, non ? Le livre devient une œuvre d’art, un objet vivant, un truc qui m’a fait vibrer cette fois alors voilà.

♥ Quelquefois en braderie, je trouve des souvenirs des anciens lecteurs : des cartes ou communiqués de presse de la Me (ça je m’en fiche), l’an passé, une page de journal intime du lecteur. Il traversait une période bien difficile si j’en crois ses mots.. cette page est toujours dans le livre, elle y restera. Et puis la semaine dernière, il y avait une photo d’une jeune femme (années 80 je pense), d’après le nom sur la page de garde, le livre était à un homme. Peut être était-ce son amoureuse et cherche t’il la photo ? J’adore les effets personnels, l’arbre coupé continue de vivre et de raconter son ou ses histoires.

 

> Contre toute attente, je ne corne pas un livre.. ah ça non. C’est Moche !

 

Bon et vous alors ? je suis toute ouïe… ça vous chatouille le crayon de marquer vos livres ou vous balancez au bûcher tous ceux qui gribouillent ??

A très vite.

 

Note01