Confiné mais avec… Hélium !

Bonjour à tous,

Le temps est en pause, il est parfois dur pour certains de rester chez soi. Nous autres lecteurs avons cette « chance » de pouvoir rester des heures, simplement avec un bouquin,  calé – voire vautré – dans le canapé transformé en QG. C’est aussi compliqué pour nos chères têtes blondes de trouver l’inspiration.

J’ai décidé de vous proposer quelques idées de lectures, beaucoup tirées de mes goûts j’avoue, mais c’est aussi bien si je veux pouvoir vous les vendre 🙂 ! et aussi pour proposer des titres de maisons d’éditions que j’affectionne.

Aujourd’hui, nous commençons avec de la littérature jeunesse chez Hélium. (Cliquez sur les liens des titres)

Voici une sélection de romans qui résonnent tout particulièrement avec notre situation de confinement, nos préoccupations écologiques, nos envies de solidarité ou simplement notre besoin de rire et de rêver.

⇓  ⇓  ⇓  ⇓

 

Dear Georges Clooney… Dear Georges Clooney00

Violette Gustafson est une adolescente aux parents divorcés.

Elle habite à Vancouver avec sa petite sœur Rosie et leur mère, dans une maison qui tombe en ruine. Leur père s’est remarié avec une starlette de la télévision et sa paire de faux seins, avec qui il a eu d’adorables jumelles.

Un soir, la mère de Violette a un nouveau rendez-vous. Il y a déjà eu pas mal de « losers » : Larry le Monosourcil, déjà marié, Alphonse le radin, ou Jonathan, trop beau pour être vrai. Violette n’en peut plus et décide d’écrire à George Clooney, pour lui demander d’épouser sa mère !

Un roman contemporain, à l’humour dévastateur et au ton juste et tendre, sur les familles recomposées et les atermoiements de l’adolescence.

208 pages – à partir de 11 ans – Dans ma pile..

Adolescence – Famille recomposée – Humour

 

◊  ◊  ◊  ◊  ◊

 

Une tribu dans la nuit 00Une tribu dans la nuit

Skip est un adolescent solitaire et artiste. Ballotté d’une famille d’accueil à une autre, il fugue jusqu’à ce que Billy, un vieux SDF, l’accepte à ses côtés. Mais la guerre éclate. Lorsque la ville est bombardée, Skip et Billy tombent sur Max, un petit garçon désemparé, seul au milieu des décombres. Tous trois se réfugient alors dans un parc d’attractions abandonné. La survie, faite de débrouillardise et de jeux, s’organise tant bien que mal. L’adolescent à la dérive devient Skipper, un garçon responsable des autres. Un jour, paraît Tia, ballerine d’à peine quinze ans, avec son nourrisson dans les bras. Comment sera-t-elle accueillie par cette famille insolite ? Et pourront-ils, tous ensemble, affronter des lendemains aussi incertains ?

Un roman lumineux, à la force cinématographique.

192 pages – à partir de 11 ans

Espoir – Guerre – Tribu

 

◊  ◊  ◊  ◊  ◊

 

La worldShaker00

Le Worldshaker

Le jeune Col Porpentine apprend qu’à sa majorité il sera appelé à succéder à son grand-père, aux commandes du Worldshaker, le gigantesque navire-monde sur lequel il vit depuis toujours. Quelle fierté de se retrouver à la tête de cette société.

Mais un jour, la jeune Riff fait irruption dans sa cabine et le supplie de ne pas la livrer aux autorités. Avec son énergie et sa désarmante franchise elle va lui ouvrir les yeux sur les horreurs commises par cette société qu’il croit connaître. La révolution, qui gronde depuis les entrailles du vaisseau, est en marche… Parviendront-ils à arrêter la course folle du Worldshaker, lancé dans une destruction de l’humanité ?

Un roman époustouflant, au rythme haletant et à l’univers singulier, régi par un système de classes totalitaires et abominablement cruel.

368 pages – à partir de 11 ans – Dans ma pile…

Guerre – Luttes des classes – Steampunk

 

◊  ◊  ◊  ◊  ◊

 

Le labyrinthe vers la liberté00

Le labyrinthe vers la liberté

Louisiane, 1960. Sophie, treize ans, se voit obligée de passer l’été à Oak Cottage, dans ce monde figé où la ségrégation apparaît légitime : sa grand-mère se montre même nostalgique du temps où les Fairchild détenaient une plantation et deux cents esclaves.

Au cours de ses jeux dans la propriété, dans les dédales d’un labyrinthe, Sophie rencontre une créature fantastique et lui soumet son vœu : vivre une aventure dans un autre temps, un autre lieu. Elle se retrouve alors au même endroit, cent ans plus tôt, dans la plantation de canne à sucre, quelques mois avant la guerre de Sécession.

L’aventure devient réelle, et, prise pour une esclave, elle découvre un quotidien fait de labeur, de soumission et de maltraitance des Noirs. Et si elle ne pouvait plus jamais repartir de ce passé ?…

272 pages – à partir de 11 ans – Dans ma pile…

Esclavage – Fantastique – Louisiane

 

◊  ◊  ◊  ◊  ◊

 

Baleine rouge00

Baleine Rouge

Un roman d’aventures lyrique, sur la relation entre un garçon et une baleine. Delphine, en vacances dans un village de pêcheurs, est intriguée par une étrange vieille femme qui, chaque soir, s’en va nager au loin. Désireuse d’en savoir plus, la jeune adolescente découvre l’existence d’Eliaz, mousse il y a longtemps de ça au bord de La Jeanne, un terre-neuvier parti pêcher la morue en haute mer. Qu’apprendra Delphine sur le courageux garçon? Se pourrait-il qu’ils soient liés tous les deux, à presque un siècle d’écart, à travers leur amour de l’océan ? Et cette femme qui bouleverse Delphine, qui est-elle ? Eliaz l’aurait-il connu autrefois ?…

192 pages – à partir de 9 ans – Dans ma pile et déjà lu par la buissonnière..

Aventures – Cétacés – Mer

 

◊  ◊  ◊  ◊  ◊

 

Partis sans laisser d'adresse

Partis sans laisser d’adresse

Félix Knutsson, douze ans trois quarts, vit avec sa mère, Astrid, et sa gerbille, Horatio. Tous trois habitent dans un Combi Volkswagen « emprunté ». Astrid assure, comme chaque fois, que la situation va s’arranger, dès qu’elle aura trouvé du travail, et fait promettre à Félix de garder le secret. L’adolescent tient sa langue et parvient à faire sa rentrée dans un nouveau collège, comme si de rien n’était.

Si les premiers temps, sous le soleil, sont franchement idylliques, semblables à de grandes vacances, la situation se dégrade rapidement à mesure que l’automne arrive, avec la rentrée, le manque d’argent et le mauvais temps. Félix en est persuadé : la meilleure manière de s’en sortir est de participer à son émission de télé favorite, Qui, Que, Quoi, Quand ? S’il gagne, il remportera vingt cinq mille dollars, et alors Astrid et lui n’auront plus aucun souci à se faire !

240 pages – à partir de 11 ans

Adolescence – Amitié – Social

 

Je prends le parti de vous conseiller de ne pas commander ces livres en papier en ce moment, laissons les facteurs/livreurs en sécurité chez eux ou, livrer les produits de première nécessité. Il existe des formats numériques sur beaucoup de plateformes. Le temps aussi de s’ouvrir à de nouveaux supports et nouvelles formes de lectures 🙂

Prenez soin de vous et de vos proches !

A très bientôt…

Questionnaire livresque de A à Z #Suite et fin

A à Z

 

Bonjour les lecteurs, voici les dernières réponses au questionnaire livresque ! C’est parti..

 

M pour « Major » – Le roman qui t’a causé le plus gros « book hangover » (« trop plein » livresque – tu ne pouvais plus rien lire après ça).

Quelques romans m’ont marqué ou fait pleurer ou réfléchir etc… mais pas au point de ne pouvoir rien lire après. Je passe facilement à autre chose mais leur garde une place toute particulière dans mon cœur oui.. et j’en parle souvent !

 

N pour « Nombre » – Le nombre de bibliothèques (meubles) que tu possèdes.

Vivant dans un mini studio, les livres prennent tout de même une place prioritaire : nous avons 3 petits meubles.

 

 

O pour « One » – Un roman que tu as lu plusieurs fois.

Je ne relis pas souvent mes livres, j’ai tellement à faire avec ma Tour-de-pile.. Mais j’ai lu deux fois « Lune indienne » d’Antje Babendererde en un an. C’était un coup de cœur à l’époque et je souhaite m’en ré imprégner pour écrire mon retour cette année. Je l’ai relu avec plaisir !

Lune indienne

 

P pour « Préféré » – Ton endroit préféré pour lire.

Peut importe l’endroit, du moment qu’il n’y a pas trop de bruit et que je suis bien calée (et l’hiver emmitouflée !)

Là ça me va aussi tiens.. ! ⇓ ⇓ ⇓

chalet-cosy-romantique

 

Q pour « Quote » – Une citation, d’un livre que tu as lu, qui t’inspires ou qui te fait ressentir plein d’émotions.

Ouh làlà… cela tend forcément à mon livre préféré tellement il regorge de paroles inspirantes. Mais je vais essayer de changer un peu :

« On se fait toujours des idées exagérées de ce qu’on ne connait pas » Albert Camus – L’étranger.

Cette citation est tirée d’un livre que j’ai acheté récemment mais que je n’ai pas encore lu. Elle me touche particulièrement car elle concerne un proche qui a renoncé à l’amour par peur de ce qui ‘pourrait’ arriver, du quand-dira-t-on..  Ahh ces peurs qui nous bouffent la vie.. !

 

R pour « Regret » – Un regret de Lecteur.

Un regret ?!.. je ne vis pas franchement avec des regrets.. Mais « Etre addict » et aucune volonté pour m’en sortir ! Faut pas rire, le portefeuille pleure !

 

S pour « Série » – Une série que tu as commencée mais jamais finie (et dont tous les livres sont sortis).

J’ai lu « U4, Stephane » de Vincent Villeminot à sa sortie. Mais n’ayant pas été emballée à l’époque, je n’ai pas lu les autres. Je leur redonne une chance en les achetant quand je les trouve en brocante. Ensuite, j’aimerais essayer de reprendre les Rougon-Maquart, j’ai lâchement détesté « Au bonheur des dames » au collège. Je ne veux pas mourir bête.

Au bonheur des dames

 

 

 

T pour « Trois » – Trois de tes livres préférés de tous les temps

Nan mais c’est quoi cette question ? Trois ? Si je vous dis que « le chemin » en fait parti, vous me jetez. Donc j’en cite 3 autres de genres différents, bien que ce soit redondant :

Jeunesse : « Lune indienne » d’Antje Babendererde pour la beauté des paysages et l’immersion dans ce peuple magique et empreint de valeurs.

Adulte : un de mes premiers coups de cœur auto édité c’est pour Bouffanges avec « Rodden Eiland » . Plus récemment, Brand Souffy avec « Mères primales » parce qu’il a le don de nous faire imaginer le pire.

 

 

 

U pour « Unapologetic » – Quelque chose dont tu n’éprouves absolument aucun remords d’être fan(girl).

Je ne me considère pas fan ou groupie. Après, c’est vrai que j’ai acheté certains numériques au début, et ne les ai pas encore lus.. et je les achète en papier maintenant. C’est ce qui arrive avec David Vann, dont j’ai tous les numériques, je ne peux m’empêcher de les prendre en papier (+ 2 en anglais ! ) Double emploi mais, quand on aime on ne compte pas.

 

 

 

V pour « Very » – Un roman dont tu attends la sortie avec grande impatience, plus que celle des autres.

… je ne suis pas fan des sorties littéraires, je ne trépigne pas d’impatience. Même quand j’aime bien un auteur, je ne fais pas le chien fou à la librairie. Cependant, je sais qu’un jeune auteur sort son premier roman édité chez Editions Nouvelle Bibliothèque : « Vanharès tome 1 » de Ben Tarik. Pour l’avoir lu en présélection, cela a été mon plus gros coup de cœur Fantasy ever. Je lui souhaite bien évidement un Enorme succès.

 

W pour « Worst » – Ta pire habitude livresque.

Je ne vois pas ce qui pourrait être qualifié de pire habitude : suivant la sensibilité des gens, j’écris dans mes livres (et j’adore ça !!), je lis souvent 2 livres en même temps (un jeunesse et un adulte ou un papier et un sur liseuse), je ne peux pas sortir sans mon livre papier ET ma liseuse..

 

X pour « X » – Commence à compter en haut à gauche de ton étagère (la plus proche) et prends le 27ème livre.

« Justice pour Louie Sam » d‘Elizabeth Stewart, chez Thierry Magnier.

Justice pour Louie Sam

 

Y pour « Your » – Ton dernier livre acheté.

J’achète presque toutes les semaines en brocante,  2/3/4/5 livres. Mais le dernier achat volontaire sur Gibert J., c’est Ze Bible.

ZeBible

 

Z pour « ZzZ » – Le livre qui ta volé ton ZzZ (le dernier livre qui t’a tenue éveillée bien trop tard la nuit).

Le soir, la liseuse à un effet soporifique donc je m’endors. Par contre la journée, je peux m’enfiler un livre sans soucis si il me plait : il me semble que le dernier à avoir été lu sans pause c’est « Et demain l’éternité » de Virginie Sarah Lou , en 4 ou 5 heures je crois, 455 pages.

Et demai l'eternite

 

Voilà toutes mes manies, tocs ou coups de coeurs 🙂 Et vous, des titres réveillent des choses chez vous ?

Je vous souhaite un très bon dimanche !

Questionnaire livresque de A à Z #Première partie

 

A à Z

 

Bonjour tout le monde !

C’est dimanche, c’est tranquillou.. on se pose le temps d’un petit questionnaire déniché – je ne sais plus où – il y a un moment. J’aurais dû garder mes sources..  J’invite qui veut à y répondre. 

 

Ω A pour Auteur – Auteur dont tu as lu le plus de livres.

Alors.. dans ma jeune jeunesse, c’était Georges Chaulet avec Fantômette ! Ado, j’ai plongé dans les Danièle Steel et les Artur Conan Doyle.. étrange couple 🙂  Aujourd’hui, j’ai lu 3 romans de David Vann (lus 3/8) ;  4 romans/nouvelles de Bouffanges (et pas encore tous chroniqués je sais..), les deux de Mélanie Taquet et ceux de Virginie Sarah Lou. Et si je dois être franche, ma curiosité m’a poussé à lire les 5 tomes d’After d’Ana Todd ! J’ai survolé du 2 au 5 car c’était vraiment barbant , mais je voulais savoir pourquoi les jeunettes sont fans de ce genre de livre.

» Dans ma pile à lire, j’ai beaucoup d’auteurs dont j’ai leurs œuvres en nombre en prévision de futures lectures : Pete Fromm, Jack London, Henning Mankell, Jim Lynch, Antje Babendererde, Marie Sabine Roger, les sœurs Bronté… et d’autres !

 

Ω B pour « Best » – La meilleure « suite » de série

Je ne lis pas beaucoup de série bien que j’en ai dans ma pile (surtout de la jeunesse). Après Sherlock  Holmes ado, la seule ‘série’ actuelle lue et dont j’attends la suite c’est « Les aventures d’Edgar Nelson » de Franck Driancourt.

Les aventures d'Edgar Nelson T01

 

Ω C pour « Current » – Lecture en cours.

« Agence 42 » de François Rochet et « Poivre et Sel » de Guillaume Cliquot (sur liseuse)

Ω D pour « Drink » – La boisson qui accompagne tes lectures.

Un latté végétal ou de l’eau gazeuse, tout simplement.

Ω E pour « E-book » – E-books ou romans papier ?

J’avoue que cela me pompe sévère cette polémique sur deux moyens de lecture qui ne sont pas comparables. Question qui n’a pas lieu d’être sauf pour gangrener une discussion avec des personnes fermées 🙂 c’est comme si je vous demandais si vous préfériez le balai ou l’aspirateur ?

Donc, je suis passée à la liseuse il y a au moins 5 ans parce que je vivais dans un bateau et la place réservée aux livres était très restreinte. Il était hors de question de ne plus lire alors il a fallu s’adapter. Aujourd’hui à terre, je n’achète plus de numériques mais j’écoule le stock des livres que j’avais pris depuis tout ce temps. Maman bibliothécaire, les gênes sont là. Je préfère le papier car j’aime l’objet et je peux le gribouiller à  ma guise.. Mais la liseuse reste un moyen idéal pour la place de stockage, lire dans le noir.. Au bateau avec les liseuses étanche, pas de risques d’abîmer les livres papiers que je n’aurais jamais osé sortir en navigation !

 

Ω F pour « Fictif » – Un personnage fictif avec lequel tu serais effectivement sortie au lycée.

Ahah… au temps du lycée, j’aurai pris Christian Grey ou Tom Sawyer 🙂 (nan je déconne..) mais à mon âge.. Adieu la fiction et je prendrais certainement Hubert Bancaud pour continuer à parler de la vie, de l’amour, de la foi et de l’au-delà. (oui Hubert est aujourd’hui séminariste et alors ??)

 

Ω G pour « Glad » – Un roman auquel tu es contente d’avoir donné une chance.

En général, je lis un livre parce que je l’ai choisi et qu’il suscite mon intérêt. Cette année, une lecture SP s’est pourtant invitée sur ma pile sans le demander. Je me suis forcée à m’y mettre et puis, ce fut une énorme surprise. Au risque de me répéter c’est « Au détour du chemin » d’Hubert Bancaud. Je l’ai lu dans la journée, ce récit m’a énormément touché.

Dans le futur, je veux redonner sa chance à Hemingway avec « Le vieil homme et la mer » survolé au collège et pas apprécié. A voir si la plume me touche aujourd’hui..

 

Ω H pour « Hidden » – Un roman que tu considères comme un joyau caché.

C’est tellement subjectif.. un joyaux pour moi n’en n’est pas forcément un pour vous. Je serai sage en pensant à du classique, de la vraie littérature quoi. Mais je suis novice..  ne se prononce pas. Par contre, je déplore la qualité des nouvelles lectures jeunesses en général et trouve vraiment dommage que des joyaux classiques ne soient pas plus appréciés par eux.

 

Ω I pour « Important » – Un moment important dans ta vie de lectrice.

Rien d’extravagant mais j’avoue avoir une jouissance extrême de pouvoir parler d’un roman qui m’a plus avec son auteur.e. On fouille au plus profond du roman, on écoute sa genèse et son écriture, on explore les recoins que l’on n’aurait pas forcément vus.. et le summum c’est de ressentir exactement ce que l’auteur.e a voulu faire passer et que tu le fais chialer avec ta chronique !

 

Ω J pour « Juste » – Le roman que tu viens juste de finir.

« Julien, le bienfaiteur » de Gilles Gerardin. J’ai adoré !

Julien Le bienfaiteur

 

Ω K pour « Kind » – Le genre de romans que tu ne liras jamais.

Je suis de nature curieuse mais je ne veux pas m’ennuyer non plus.. Les essais politico/ecolo non merci. Les triangle/octogone amoureux, un seul m’a suffit pour m’agacer. Et la science fiction.. trop loin pour moi !

 

Ω L pour « Long » – Le roman le plus long que tu n’aies jamais lu.

Je crois que c’était celui de Melissa Da Costa « Tout le bleu du ciel » : 650 pages. Suivi de près par le roman d’Eleanor Handerson « Cotton County » et ses 640 pages.

 

Voilà pour cette première partie, la suite un prochain dimanche !

Je vous souhaite une belle journée.

Les 100 livres à avoir lu dans sa vie {d’après la BBC}

Pile de livres

 

Bonjour à tous,

A la recherche de « classiques à lire » pour étayer ma culture littéraire, je suis tombée sur une liste de livres qu’il faudrait avoir lu dans sa vie.. (sinon vous serez certainement réincarnés en liseuse !) Elle a été diffusée par la BBC il y a quelques années et reprise sur plusieurs blogs. Je ne suis pas adepte des challenges ou défis mais j’avoue que j’ai bien envie de me laissée tenter par l’expérience. Dans le meilleur des cas, je flatte mon égo-de-lectrice en me vantant d’avoir lu tel et tel roman.. Dans le pire des cas, je deviendrai culturée 🙂

Cette liste comportait deux doublons apparemment, elle se compose donc de 98 romans. Également, les sagas telles qu’Harry Potter ou Hunger Games sont détaillées par tome et comptent pour une ligne à chaque fois, alors que je trouve qu’elles auraient pu êtres regroupées par série et ne faire qu’une ligne. On ne va pas chipoter, mettons nous au boulot !

Je m’aperçois que je suis une vraie novice car je n’en connais que très peu. Pour mon plaisir, et même si je mets 5 ans à piocher dedans, j’aimerais parvenir à un taux de 75 % de lus. Il se peut que je ne touche pas à certains genres. Je vais tout de même essayer – pour la gloire 🙂

 

∴ ∴ ∴ ∴ ∴ ∴

 

1) Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur de Harper Lee

2) Orgueil et préjugés de Jane Austen

3) Le Journal d’Anne Frank d’Anne Frank

4) 1984 de George Orwell (et pourtant pas sûre que je le lise..)

5) Harry Potter à l’école des sorciers de J. K. Rowling

6) Le Seigneur des Anneaux (Intégrale) de J.R.R Tolkien

7) Gatsby le Magnifique de Francis Scott Fitzgerald (ne me tente pas..)

8) La Toile de Charlotte de E.B. White

9) Le Hobbit de J.R.R. Tolkien

10) Les Quatre Filles du docteur March de Louisa May Alcott

11) Fahrenheit 451 de Ray Bradbury (ne me tente pas..)

12) Jane Eyre de Charlotte Brontë

13) Autant en emporte le vent de Margaret Mitchell

14) La Ferme des animaux de George Orwell (moyen, moyen..)

15) L’attrape-cœurs , de J. D. Salinger

16) Les Aventures de Huckleberry Finn de Mark Twain

17) La Couleur des sentiments de Kathryn Stockett

18) Les Raisins de la colère de John Steinbeck (ne me tente pas..)

19) The Hunger Games Tome 1 de Suzanne Collins

20) La Voleuse de livres de Markus Zusak

21) Les Cerfs-volants de Kaboul de Khaled Hosseini

22) Sa Majesté des mouches de William Golding

23) La Nuit d’Elie Wiesel

24) Hamlet de William Shakespeare

25) Un raccourci dans le temps de Madeleine L’Engle

26) Le Conte de deux cités de Charles Dickens

27) Le Guide du voyageur galactique de Douglas Adams

28) Un chant de Noël de Charles Dickens

29) Des souris et des hommes de John Steinbeck

30) Le Meilleur des mondes d’Aldous Huxley

31) Le Jardin secret de Frances Hodgson Burnett

32) Roméo et Juliette de William Shakespeare

33) La Servante écarlate de Margaret Atwood

34) Le bord du monde de Shel Silverstein

35) Le Petit Prince d’Antoine de Saint-Exupéry

36) Anne… la maison aux pignons verts de Lucy Maud Montgomery

37) Le Passeur de Lois Lowry

38) Les Hauts de Hurlevent d’Emily Brontë

39) Macbeth de William Shakespeare

40) Les Aventures de Tom Sawyer de Mark Twain

41) Le Comte de Monte-Cristo d’Alexandre Dumas

42) La Bible collectif anonyme (achat prévu tout prochainement..)

43) Frankenstein de Mary Shelley

44) Nos étoiles contraires de John Green (j’ai vu le film, ça compte ?)

45) Les Hommes qui n’aimaient pas les femmes de Stieg Larsson (il ne me tente pas du tout)

46) À l’est d’Éden de John Steinbeck

47) De sang-froid de Truman Capote (bof, bof..)

48) Harry Potter et les Reliques de la Mort de J. K. Rowling

49) Le Lys de Brooklyn de Betty Smith

50) La Couleur pourpre d’Alice Walker

51) Catch 22 de Joseph Heller

52) Le Fléau de Stephen King

53) Les Garennes de Watership Down de Richard George Adams

54) La Stratégie Ender de Orson Scott Card

55) Les Aventures d’Alice au pays des merveilles, de Lewis Carroll

56) Anna Karénine de Léon Tolstoï

57) Les Aventures de Sherlock Holmes d’Arthur Conan Doyle (j’en ai lu plusieurs adolescente mais le relirai avec plaisir !)

58) Geisha d’Arthur Golden

59) Rebecca de Daphne du Maurier

60) Le Vieil Homme et la Mer d’Ernest Hemingway (survolé au collège, je lui redonne sa chance !)

61) Princess Bride de William Goldman

62) Les Grandes Espérances de Charles Dickens

63) Game Of Thrones – Le trône de fer de George R.R. Martin (ne me tente pas, j’ai vu la série, ça suffit !)

64) Harry Potter et le Prisonnier d’Azkaban de J. K. Rowling

65) L’Histoire de Pi Yann Martel

66) Les Piliers de la terre de Ken Follett

67) Charlie et la Chocolaterie de Roald Dahl

68) La Lettre écarlate de Nathaniel Hawthorne

69) Les Misérables de Victor Hugo

70) Dracula de Bram Stoker

71) Hunger Games: L’Embrasement de Suzanne Collins

72) Le Corbeau d’Edgar Allan Poe

73) Le Secret des abeilles de Sue Monk Kidd

74) De l’eau pour les éléphants de Sara Gruen

75) Harry Potter et le Prince de sang-mêlé de J.K. Rowling

76) La Terre chinoise de Pearl Buck

77) Cent ans de solitude de Gabriel García Márquez

78) Les Yeux dans les arbres de Barbara Kingsolver

79) Le temps n’est rien d’Audrey Niffenegger

80) Une prière pour Owen de John Irving

81) La vie immortelle d’Henrietta Lacks de Rebecca Skloot

82) Dix petits nègres d’Agatha Christie

83) Les oiseaux se cachent pour mourir de Colleen McCullough (je reste butée sur le film que regardait ma mère.. )

84) Le château de verre de Jeannette Walls

85) À propos de courage de Tim O’Brien

86) La Route de Cormac McCarthy

87) L’Odyssée d’Homère

88) Hunger Games: La Révolte de Suzanne Collins

89) Beloved de Toni Morrison

90) Les Frères Karamazov de Fiodor Dostoïevski (ppf.. pas tentée..)

91) Siddhartha de Hermann Hesse

92) Sourde, muette, aveugle: histoire de ma vie de Helen Keller

93) Le Chardon et le Tartan de Diana Gabaldon

94) Les Apparences de Gillian Flynn

95) The Phantom Tollbooth de Norton Juster

96) Tess d’Urberville Thomas Hardy

97) Birdsong de Sebastian Faulks

98) Guerre et Paix de Léon Tolstoï (ça coince aussi là..)

 

A ce jour, les livres lus : j’ai honte.. seulement 6 !

Ceux de ma pile à lire..: comme quoi j’avais quand même décidé de m’y mettre sans le savoir, 22 en prévision dans ma pile.

 

Et vous, combien de romans avez vous lu de cette « prestigieuse » liste ? Des futures lectures prévues ?

A bientôt !