Venise, bises, Cerise {Nancy GUILBERT}

MERCREDI C’EST TROP PERMIS… DE LIRE DES ROMANS JEUNESSE !

Venise est une jeune pré ado de 12 ans, vivant seule avec son père, depuis que sa mère est décédée quelques années auparavant. Le deuil n’est pas facile, bien qu’elle ne l’ait pas connue longtemps, sa maman est « présente » tous les jours. Mais Venise est une fille très entourée : un père aimant, Petra, la meilleure amie de sa maman – et marraine, qui partage avec elle une relation très forte et ses amies du collège Kenza et Zélie. C’est une ado dans l’air du temps, elle adore Instagram où elle poste régulièrement ses photos de créations et customisation de prêt à porter qu’elle réalise avec Petra.

L’auteur amène gentiment les préoccupations de nos ados dans un schéma classique mais qui fonctionne plutôt bien ici : les chamailleries entre groupes de filles, les cours, la naissance de sentiments amoureux, l’acceptation de soi, le regard des autres et moqueries diverses. Les ados abusent de tout ce qui leur est donné pour se moquer et parfois, cela fait vraiment mal. Ici c’est le papa de Venise, danseur étoile, qui est au centre de beaucoup de conversations. Même si Venise aime son père, certaines moqueries sont particulièrement blessantes.

Amitié, deuil, trahison, réseaux sociaux, différences sociales et familiales, autant de sujets sensibles pour les ados de notre époque. Heureusement, avec beaucoup de dialogues, de compréhension et de tolérance, de belles relations naissent et les coups bas de collège ne sont que de mauvais souvenirs.

Le plus vraiment sympa de ce roman, ce sont les courts chapitres qui débutent avec les paroles d’une chanson connue – ou moins, en rapport avec le sujet abordé. Une sympathique playlist qui devrait parler à beaucoup de jeunes ! Le seul petit bémol, c’est cette maturité et liberté dans les actes et paroles pour une jeune fille de seulement 12 ans. Suis-je trop mère poule ?

La couverture est vraiment jolie et reflète vraiment le tempérament de Venise, cette ado pleine de joie, de peps et de couleurs, baignée dans l’univers de la danse.

Un roman plein d’espoir et de beaux messages destinés principalement à nos jeunes lectrices, à partir de 12/13 ans.

Bravo à Nancy Guilbert pour ce roman gorgé de positive attitude et de fraicheur 🙂 Merci à Angélique d’Oskar éditeur pour leur nouvel envoi.

Collection « Romans La vie » – Parution Février 2020 – 216 pages – 14,95€

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s