Un homme parfait {Jo Jakeman}

Un homme parfait 1

 

Bonjour les lecteurs-Thriller,

Voici mon retour de lecture sur un roman de la collection Black Lab chez Marabout : Un homme parfait de Jo Jakeman. La couverture sombre laissant juste apparaitre des mains, rappelle bien le thème principal qui ressort du roman : avoir la main sur les évènements ou encore, laisser une personne avoir notre vie entre ses mains ; situation délicate, perverse, dangereuse.. mais pour qui ?

L’entrée en matière est directe : Phillip Rochester est mort. Assistent à son enterrement – entre autres –  sa femme actuelle Naomi et ses deux ex. Imogen la seconde et Ruby sa première femme. Chacune à leur place, avec leur tristesse, leur vécu et leur histoire… Elles vont découvrir qu’en plus de ce défunt mari, elles ont toutes les 3 quelque chose en commun.

Phillip est un flic modèle, respecté de ses collègues, ami avec tout le monde : l’homme parfait en somme. Sauf qu’une fois la porte fermée, c’est une tout autre histoire. Alors pourquoi est il mort aussi jeune ? et pourquoi sommes nous dubitatifs quant à la réaction des 3 jeunes femmes à l’enterrement ?

C’est lors d’une énième dispute, qu’Imogen enferme Phillip dans la cave de leur maison, qu’il était venu réclamer un peu trop « brutalement ». Elle se retrouve dans une situation délicate et va par la force des choses, en parler aux deux compagnes de Phillip. Elles sont toutes très différentes et protègent chacune des intérêts et souvenirs très personnels : vont-elles s’unir ou se déchirer ?

Bien que l’identité de la victime soit dévoilée dès le début, nous aurons tout le temps d’imaginer les scénarios possibles. C’est un véritable compte à rebours qui nous montrera les dessous de sa mort : le roman est découpé en chapitres retraçant les 22 jours qui précèdent les funérailles, voir même quelques fois, des flash-back dans le passé des divers relations qu’il a eu avec ses trois épouses. Le résumé nous mène sur une piste presque toute prête, les 3 femmes ne sont pas là pour rien. Le suspens, les retournements de situations et les rapprochements d’intérêts seront omniprésents, jusqu’à un final plus que renversant.

La plume de l’auteur est très visuelle et nous laisse dans cette ambiance particulièrement oppressante tout au long du roman. Je ne suis pas adepte des thrillers et donc ne détiens pas les codes à imputer pour un thriller de choix mais je pense que ce premier roman reprend de très bonnes bases de suspens, de manipulations et de psychologies de personnages.

Merci à Nadia et aux Editions Marabout – Black Lab pour ce très bon moment de lecture.

 

∴ ∴ ∴ ∴ ∴

 

Résumé :  Phillip, le mari d’Imogen est un terrifiant manipulateur qui présente à tous l’image de l’homme parfait. Mais Imogen sait ce qu’il cache. Alors qu’ils sont en instance de divorce, Phillip lui donne 15 jours pour quitter la maison, faute de quoi il demandera la garde de leur fils. Lors d’une dispute, dans un moment de folie, Imogen l’enferme à la cave. Maintenant qu’elle semble contrôler la situation, jusqu’où sera-t-elle capable d’aller pour défendre son fils ? 

Marabout Black Lab ◊ 01/02/2019 ◊ 272 pages ◊ 19.90€ {14.99€ num.}

Lien vers la fiche du roman chez Marabout

Lien vers le site de l’auteur..

 

Traduction par Charlotte Faraday

Publicités