Publié dans Mercredi c'est trop permis

Effroyable porcelaine {Vincent Tassy}

Effroyable Porcelaine

Hello pirate des terres !

On est mercredi ?! c’est le jour des crêpes et des gâteaux au chocolat mais surtout, c’est jour de lecture Jeunesse ♥

Ce petit bijoux vient de la collection Chatons Hantés (j’adore ce nom de collec’.. !!) de la superbe maison d’Edition du Chat Noir (que j’aime tout autant).

Comme tu peux le voir, rien qu’avec la couverture, on est servis.. Perso, je suis en am♥ur. Aussi, l’intérieur est parsemé d’illustrations pleines pages et chaque chapitre est agrémenté de petites arabesques magnifiques.. Tout cela est un soucis du détail qui fait toute la différence pour moi ! Quand on s’adresse à de jeunes lecteurs – surtout ceux qui démarrent – il est important de ne pas plomber le livre de blocs de lignes ; les illustrations sont parfaites pour alléger les pages !

L’histoire : Sibylle, notre héroïne principale est une jeune ado, que j’ai trouvé plutôt mature pour son age. Elle est dans son monde, un peu sombre, un peu seule, penchant pour un coté gothique que j’adore. C’est lors d’un « vide-demeure » pour le travail de sa mère, qu’elle va rencontrer une jolie poupée de porcelaine. Forcément, cette poupée n’est pas posée là par hasard ; malgré l’attachement que Sibylle aura pour elle, la jeune fille sera la proie de phénomènes étranges : musique dans la tête, visions, larmes de sang..

C’est avec l’aide de son meilleur ami Philémon, que Sybille va devoir percer le mystère qui entoure le mal être de cette poupée apparemment possédée : d’où vient elle, qui est elle, mais surtout que veut elle ?!

La plume de l’auteur, adaptée parfaitement aux jeunes lecteurs avec un langage simple crée une ambiance sombre et quelque peu glaçante. Elle nous emporte dans un tourbillon de paranormal, de magie, de frissons et d’angoisse. L’auteur décrit le tout avec beaucoup de parcimonie car il ne faut pas oublier que c’est destiné à un jeune public ! (faudrait pas que je me relève toute la nuit à cause des cauchemars de ma buissonnière 🙂 )

Un autre très bon point, le final auquel je ne m’attendais pas du tout ! C’est tout simplement sublime : la raison pour laquelle le fantôme ne peut pas passer de l’autre coté est inattendue. Une part de réflexion et de tolérance est amener aux jeunes lecteurs. On y découvre l’acceptation et la confiance en soi, aussi la force d’oser paraitre ce que l’on est vraiment, bien que ce soit malheureusement auprès de nos propres parents qu’il faille souvent faire la première bataille..

Le petit bémol pour moi est qu’il y a pas mal de répétitions de mots, juste séparés par une virgule : certes ils amènent l’indécision et la réflexion du personnage, ainsi que le suspens au jeune lecteur, mais j’ai trouvé cela trop fréquent. Peut être suis-je trop ‘adulte’ pour avoir besoin de ça ?!

Pour résumer, un joli Coup de Coeur jeunesse que je recommande vraiment beaucoup, surtout si vos enfants aiment les frissons 🙂

∴ ∴ ∴ ∴ ∴

Résumé : Sibylle Delombre est une collégienne ordinaire. Enfin, si l’on considère qu’il est ordinaire de décorer sa chambre avec des ossements, des peluches chauves-souris, des schémas de dissection et des grimoires. Oui, Sibylle aime bien l’étrange et le mystère. Ainsi, elle a de quoi se réjouir lorsque sa mère lui propose de l’accompagner pour débarrasser un vieux château. Mais tous les objets bizarres qu’elle rêvait d’y découvrir ne sont rien en comparaison de la splendide poupée en robe noire, aux cheveux argentés comme un clair de lune, qu’elle trouve dans une chambre et qu’elle s’approprie aussitôt, séduite par sa beauté vénéneuse. Et si les cauchemars qui se mettent alors à hanter les nuits de Sibylle avaient un lien avec elle ? Et si cette poupée, aux yeux violets, au regard aussi triste que cruel, n’était pas inoffensive ? Quel terrible secret renferme l’effroyable porcelaine ?

Edition du Chat Noir ◊ Sortie : Avril 2017 ◊ Genre : Jeunesse, Fantastique, Frissons ◊ 190 pages ◊ Broché 10 € ◊ Illustrations MinaM

Cliques ICI pour te rendre sur le site d’achat !

Publicités