Publié dans Destins de Femmes * 1 * 2018, Service Presse

Destin de femme #2 Boudicca – Jean Laurent Del Socorro

Boudicca

Il y a quelques semaines, j’ai eu la joie d’avoir un nouveau partenaire lecture : il s’agit de la Librairie Decitre. Je suis ravie !

Pour mon premier service presse, j’ai pu choisir un livre dans leur immense bibliothèque.. Vous commencez à connaitre mon addiction pour les couvertures de livre, c’est donc tout naturellement que mes yeux ont été vers celle de  « Boudicca » de Jean Laurent del Socorro. Ce livre me permet également d’apporter un deuxième titre à l’édifice pour le Challenge Destin de Femme.

∈∋∈∋∈∋∈∋∈∋∈∋

Angleterre, an I. Après la Gaule, l’Empire romain entend se rendre maître de l’île de Bretagne. Pourtant la révolte gronde parmi les Celtes, avec à leur tête Boudicca, la chef du clan icène. Qui est cette reine qui va raser Londres et faire trembler l’empire des aigles jusqu’à Rome ?

À la fois amante, mère et guerrière mais avant tout femme libre au destin tragique, Boudicca est la biographie historique et onirique de celle qui incarne aujourd’hui encore la révolte.

∈∋∈∋∈∋∈∋∈∋∈∋

Je vous laisse découvrir mon avis sur le blog de Decitre

Je tiens à remercie Marie pour son accueil et sa disponibilité dès notre arrivée et bienvenue à Anthony qui s’occupe de nous désormais. Merci à Decitre pour ce premier envoi qui m’a beaucoup plu !

A très bientôt, bisette{s}

Service presse envoyé par notre partenaire

Publicités
Publié dans Destins de Femmes * 1 * 2018, Mes envies du moment..

Challenge « Ces destins de femme{s} …. »

COucOu les copains !

Avec mes récentes lectures sur des femmes qui ont marqué l’Histoire, je me suis mise à penser à un petit challenge perso..

Mais comme j’aime partager, je me dis que d’autres AddictOlivres pourraient sans doute être intéressés par ce défi quelque peu historique, histoire d’enrichir encore plus notre culture !

Qu’est-ce que c’est donc ?

Il vous suffit de lire un livre retraçant un destin, tragique ou héroïque, ou les deux, de femmes qui ont fortement marqué la petite, l’ancienne et la grande histoire : elles peuvent avoir été Reines, Savantes, Navigatrices, Empoisonneuses, Artistes, Pirates… Bref, celles qui « en avaient » quoi..

L’époque : de Lucy à Mère Thérésa, en passant par Mary Read et Curie..

Le rythme : difficile à dire, vous aimez l’histoire, vous pouvez lire un livre par mois.. sinon, je dirais un par trimestre.. allez, 2 d’ici la fin de l’année !

Pour ma part, j’ai lu « La marquise aux Poisons » cet été et viens de lire « Boudicca » (la chronique arrive..), je repique pour 2 d’ici décembre.

Eclatez vous, enrichissez vous et revenez me présenter vos coups de coeurs je vous ajouterai à la liste des participant(e)s.

A tout bientôt !

 

Publié dans Destins de Femmes * 1 * 2018, Service Presse

La Marquise aux poisons {Guillaume Lenoir}

La Marquise aux poisons - Lenoir, Guillaume

Le parcours de l’une des criminelles les plus célèbres de l’Histoire. Dévorée par son amour pour le chevalier de Sainte-Croix, Marie-Madeleine d’Aubray, marquise de Brinvilliers, mène un train de vie dispendieux. Prête à tout pour satisfaire les goûts de luxe de son amant, et manipulée par un homme sans scrupules, elle sera emportée dans un engrenage meurtrier, marquant d’un voile noir le règne du Roi Soleil.

∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞

Encore un autre univers qui s’ouvre dans ma liseuse…. l’historique !

Depuis que nous faisons l’école à la maison avec ma petite buissonnière, j’ai redécouvert l’histoire.. complètement abandonnée sur les bancs du lycée ! Trop de dates à apprendre surement et pas assez « d’Histoire » à mon gout.

« La Marquise aux poisons » m’a d’abord attiré pour sa couverture : sobre, noire, avec le dessin d’une belle jeune femme au regard sans expression, un peu triste et mystérieux.

L’auteur va vous plonger au cœur de la vie de Marie-Madeleine d’Aubray, Marquise de Brinvilliers : très jeune, cette femme a été violée, a des relations sexuelles avec ses frères et son père l’en tiendra pour responsable ! Plus tard, lasse des dettes et des écarts de conduite de son époux parti se réfugier à la campagne pour fuir ses créanciers, elle se rapproche très amoureusement de son ami, le Chevalier de Sainte Croix qui va largement abuser de cette faiblesse.

La Marquise se retrouve enfermée dans une spirale infernale, partagée entre les dettes de son époux et les demandes financières incessantes de son amant, qui la prends, la rejette et la manipule au plus au point. La situation prendra une tournure machiavélique qui l’obligera à empoisonner son père, puis ses frères afin de récupérer une part d’héritage. Cette descente aux enfers est largement dirigée par l’amour aveugle qu’elle porte à Sainte Croix, elle s’enfonce doucement dans une situation qui l’emmènera fatalement vers l’échafaud.

Ce livre est un mélange entre une biographie et une fiction romancée : l’auteur a su complètement nous immergé dans les faits de notre histoire, en se rapprochant au mieux de la vie, la condition et la position des femmes à cette époque, mais aussi en y apportant une touche de fiction.. Certainement pour ne pas trop caricaturer le personnage de la Marquise.. qui est avant tout une femme au passé sensible. La fin du livre est fournie en très nombreuses sources utilisées par Guillaume Lenoir. Le travail de recherches est phénoménal.. peut être ordinaire pour ce passionné d’Histoire ! Son récit est au plus proche de la réalité et nous permet de découvrir très facilement la vie de cette « Empoisonneuse », sans jamais juger le personnage.

Marie Madeleine est tantôt perfide, tantôt sensible.. On aurait envie de la soutenir et lui venir en aide et puis la seconde d’après, la jeter en pâture.. La plume de l’auteur, jamais accusatrice, reste impartiale face à la personnalité de la Marquise.. Elle nous fournit tous les éléments de l’histoire, à nous ne nous faire notre propre jugement.

Au final, ce roman historique se place très bien pour ceux qui aiment l’histoire ou  qui, comme moi, souhaitent découvrir des vies tumultueuses qui ont fait notre passé, sans détails imbuvables.. J’ai vraiment beaucoup aimé ce passionnant roman, qui se lit très bien. Un autre petit coup de cœur pour moi, je suivrais désormais Guillaume Lenoir à la trace 😉 Il a d’ailleurs sorti un nouveau roman, dans un genre complètement différent.. j’ai hâte de le découvrir !

Je remercie Guillaume Lenoir pour m’avoir fait découvrir ce destin tragique par ses mots si justes et extrêmement bien travaillés.

Pour vous procurer ce roman, rdv sur la boutique d’Evidence Editions ICI !

Service Presse envoyé par la maison d’édition.