Chroniques buissonnières #4

Bannière Lou

 

Salut à tous !

Aujourd’hui je viens te parler d’un livre que j’ai lu pour l’école et qui m’a vraiment, énormément, extrêmement, totalement plu...

 

Comment je suis devenue un robot

 

Il s’agit du dernier roman de Nadia Coste : Comment je suis devenue un robot.

Margot est une fille de 14 tout à fait normale, jusqu’au jour où elle se fait renverser par une voiture. Après une opération qui lui coute la main et le pied, Margot doit accepter son nouveau corps avec sa prothèse. Les séances chez le kiné et le prothésiste se succèdent, elle n’a plus la même vie qu’avant. Alors, pour surmonter tout ça, elle passe en « mode robot », sans s’apercevoir que cela l’éloigne petit à petit des humains…

Sa meilleure amie, Ambre est à ses côtés, coute que coute. Je l’ai vraiment beaucoup aimé cette fille. Elle est forte pour elle deux car malgré ses « problèmes de riche » comme elle les appelle, elle reste toujours là pour Margot et ne change pas ses principes féministes pour quelques idiots au collège !

Concernant Margot, c’est vrai que je n’aurais pas aimé être à sa place car cela doit être complique : mais pourtant je l’ai trouvé injuste et un peu lâche. Pour ne pas souffrir elle préfère se couper du monde, négligeant ses amies et sa famille qui la soutiennent toujours. Alors, d’accord, elle s’est fait amputer de la main et du pied, mais son amie Ambre est toujours là pour l’aider alors que ce n’est pas toujours réciproque. Pour moi des amies, c’est fait pour s’entraider !

J’ai vraiment A-DO-RE ce livre qui fait réfléchir, très sensible et humain, il frôle de très près le coup de cœur !

A bientôt !

 

♠  ♠  ♠  ♠  ♠

Résumé : Quand on grandit, notre corps change, parfois plus vite qu’on ne le voudrait… Pour Margot, c’est encore plus compliqué. Victime d’un accident alors qu’elle traversait la rue, elle se retrouve avec une main et un pied artificiels qu’elle a du mal à accepter. Mais sa meilleure amie Ambre, toujours impertinente et combative, refuse de la laisser s’apitoyer sur son sort. Personne n’a un corps parfait, chacun a le droit de s’aimer comme il est !

Syros ◊ 128 pages ◊ 06/03/2019 ◊ 6.95€

Lien de l’article sur le site de Syros

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

Chroniques buissonnières #3

Bannière Lou

 

Salut à tous !

Aujourd’hui je vous parle de la série « Les colombes du Roi Soleil ». C’est une saga de 14 tomes, que j’avais commencé il y a quelques temps. Mother m’a acheté les 13 et 14 qui manquaient à ma collection, je peux maintenant vous donner mon ressenti.

J’ai préféré vous faire une chronique groupée pour la saga entière : premièrement, je n’ai pas voulu vous faire patienter 14 semaines pour le dénouement et puis parce que je n’ai pas assez ressenti de différences entre les tomes.

L’histoire : c’est à peu près toujours la même construction : une jeune demoiselle arrive à la Maison royale de Saint-Louis à Saint-Cyr, un pensionnat fondé par Madame de Maintenon, destiné à accueillir les jeunes filles de la noblesse pauvre. Elle s’y fait des amies et un jour, elle quitte cette Maison d’Education (légalement ou pas) et est confrontée a un problème. Elle parvient à le résoudre non sans difficulté. La fin est souvent en suspens et nous laisse imaginer un « Happy end » pour l’héroïne.

J’ai beaucoup aimé plonger à cette époque  Louis XIV, je la trouve très intéressante. Les coutumes étaient très différentes d’aujourd’hui et les femmes n’étaient pas très respectées par les hommes. Ces livres, en plus d’être très captivants nous apprennent des choses sans qu’on s’en rende compte.

Le petit bémol : j’ai trouvé qu’il n’y avait pas vraiment de différence au niveau des histoires entre les tomes. C’est toujours la même ossature, les seules choses qui changent sont les noms des filles et leurs vies. Les romans sont pour les lecteurs à partir de 9 ans et c’est peut être que du haut de mes 12 ans, j’ai besoin d’un peu plus de détails ou d’intrigues..

Malgré cela, j’ai trouvé que c’était une très bonne série. Je pense que je vais continué à  lire des romans historiques car j’aime beaucoup cela. Me reste à trouver celui qui me fera vibrer.

A bientôt pour de nouvelles lecture !

 

♠  ♠  ♠  ♠  ♠

 

Flammarion Jeunesse ∴ Premier tome sorti en 2005 ∴ Entre 180/190 pages ∴ 6.95€

 

 

 

 

 

Chroniques buissonnières #2

Bannière Lou

 

Salut à tous !

 

Me voilà de retour pour une lecture « frissons » .

J’ai enfin lu un des tomes de la célèbre série « Chair de poule » de Robert Lawrence Stine.  Il était dans ma liseuse depuis un bout de temps déjà mais je n’osais pas l’ouvrir : il faut dire que je suis assez peureuse et je me souviens bien, quand j’étais en primaire, on me disait souvent que j’allais trop avoir « la frousse ». Mais bon, je me suis quand même décidée à le lire un soir, avant de m’endormir…

 

Chair de poule

L’histoire : un jour, Alex et quelques de ses amis entrent dans une maison délabrée. Pendant cette exploration, il découvre un appareil photo caché. Fan de photographie, il décide de prendre en photo, un de ses amis, la nouvelle voiture, son frère… Les clichés qui en sortent représentent toujours des scènes terribles qui finissent par se produire…

Ce que j’ai aimé : la plume est fluide, le vocabulaire est très compréhensible pour nous les jeunes et l’intrigue est bonne… La preuve, je l’ai lu d’une traite !

Le petit bémol : justement, j’ai tout lu d’un coup… Avec tout ce qu’on m’en avait dit, je m’attendais à ne pas pouvoir dormir. Je ne sais pas si c’est parce que c’est une série ‘ancienne’ mais j’ai trouvé que « l’horreur » promise n’était pas au rendez vous..

Finalement, je suis plutôt déçue pour ce tome 3 mais je vais quand même essayer d’autres tomes afin de trouver les frissons que je cherche !

Et vous, connaissez vous cette série, en avez vous lus ? J’aimerai bien savoir ce que vous en pensez..

A bientôt pour de nouvelles lectures !

 

♠  ♠  ♠  ♠  ♠

 

Résumé :  » Drôle d’engin « , pense Alex en trouvant un appareil photo dans une maison abandonnée. Les clichés instantanés qu’il développe représentent des événements, toujours dramatiques, qui ne sont pas encore arrivés. Et si cet appareil, doté de pouvoirs maléfiques, provoquait l’avenir ?

Editions Bayard Jeunesse ♠ Sortie mai 2001

 

 

 

 

 

 

Chroniques buissonnières #1

Bannière Lou

 

Salut tout le monde,

Je vous parle aujourd’hui de ma sortie au Salon du Livre de Paris.

Cela fait un bout de temps que j’avais envie d’y aller, tous ces auteurs, ces livres.. C’est un lieu de perdition pour moi !

Je suis arrivée à l’ouverture, pour en profiter un max. Il y avait déjà beaucoup de monde mais ce n’était rien comparé à l’après midi. J’en ai profité pour aller voir directement certains auteurs qui me tentaient beaucoup. 

Voici un petit résumé de ma journée et mes achats en photos !

Jean Luc Marcastel est le premier auteur que je suis allée voir, j’étais vraiment intimidée !!! Mes deux exemplaires des Chroniques de Pulpillac étaient déjà dédicacés, j’ai évidement craqué pour un nouveau roman sur place pour avoir une nouvelle dédicace (et une excuse pour le voir.. )

L’auteur a un équipement de dingue pour faire ses dédicaces. C’est vraiment impressionnant et intéressant de le voir manier ses crayons, tampons, paillettes pour transformer ses signatures en œuvre d’art !

 

∴ ∴ ∴

J’ai ensuite croisé par hasard le stand d’Elodie Loisel qui a su me convaincre avec sa bonne humeur et son livre L’Héritier de Merlin.

 

∴ ∴ ∴

Dans les allées, il m’a semblé reconnaitre Maes Larson et je n’ai pu m’empêcher d’aller lui demander une petite photo. En novembre, lors du salon de Montreuil, avec le collège, j’avais eu la chance de pouvoir faire dédicacer le tome 1 des Terres inconnues mais je n’ai pas eu le courage de lui demander une petite photo. C’est fait aujourd’hui et je suis ravie ! Il va falloir que je reprenne la lecture des Terres Inconnues, Mother m’en a dit beaucoup de bien..

Lou & Maes Larson

∴ ∴ ∴

En trainant dans le salon, j’ai été attirée par les blagues et le rire de 2 garçons qu’il m’a ensuite, semblé reconnaitre. Je suis tombée sur Hugo et Ludo. Ils présentaient leurs livres « Les Questions Cons 1 et 2», tirés de leur chaine que j’avais déjà regardé sur You Tube ! Après 2 ou 3 papotages avec eux deux, je n’ai pas résisté à l’envie de leur acheter le tome 1. J’ai d’ailleurs déjà bien entamé ma lecture dans les transports le soir 🙂

Ils m’ont tout de suite mise à l’aise avec leur humour, ce qui n’est pas facile car je suis stressée facilement ! Mais grâce à eux, je fais plus détendue sur les photos !

 

N’hésitez pas à aller regarder leurs vidéos qui sont juste géniales !

∴ ∴ ∴

Et pour finir, sur le stand de Scrinéo, j’ai craqué sur le dernier roman de Charlotte Bousquet Nos vies suspendues.

 

 

∴ ∴ ∴

J’ai beaucoup aimé pouvoir discuter avec les auteurs car il y avait peu de personnes à leurs stands. C’est vraiment super de pouvoir prendre le temps d’échanger et de prendre des photos. Les auteurs que j’ai rencontrés sont vraiment très agréables et abordables !

C’est donc un bilan positif pour ce salon, vivement l’année prochaine.. (va falloir convaincre Mother maintenant 🙂 )

Hâte de me plonger dans ces nouvelles lectures !