« Héla et les Quatre Royaumes » par Marie-Line Brault

« Mercredi c’est trop permis », alors on lit de la littérature jeunesse !

Bien le bonjour à tous ! Ma dernière apparition ici date du 10 novembre… Ouch. C’était déjà l’année dernière. Il était temps que je me remette en selle ! Et pour ça, quoi de mieux qu’un roman qui nous fait voyager à travers les royaumes, à dos de cheval ? Un grand merci aux éditions Fleurus pour l’envoi d’Héla et les Quatre Royaumes, par Marie-Line Brault.

Héla Deildegast se voit contrainte de quitter le Royaume des Corbeaux, où elle a grandi, pour célébrer son mariage (arrangé) avec Erebe, prince du Royaume des Dragons. Elle est accueillie dans une ambiance stricte et angoissante, on n’en attendait pas moins des Dragons ! Effrayant et craint de tous, ce royaume sait se faire entendre et respecter auprès des Corbeaux, des Hiboux et des Abeilles, les trois autres royaumes. Quand elle découvre enfin la véritable raison de cet accord entre les deux familles, elle décide de fuir, avec l’aide de son seul ami, Hermien. La jeune fille se rend alors au royaume des Hiboux, où elle est accueillie à bras ouverts, et où elle se fait de nouveaux amis : Satis, Basty et Atum. Là-bas, elle espère trouver l’aide nécessaire pour arrêter les Dragons, qui préparent une attaque contre le royaume des Abeilles. Mais sa confiance envers les Hiboux est rompue quand ceux-ci changent d’avis et décident de ne plus l’aider : ils la capturent et prévoient de la livrer aux Dragons en échange d’une récompense. Fort heureusement, ses nouveaux amis l’aident à s’enfuir de nouveau, et Basty accompagne Héla jusqu’au royaume des Abeilles. Ils font la connaissance de Shen, qui leur présente l’ambiance terrorisante qui règne sur le royaume et le souhait de révolution qui imprègne le peuple. S’en suit une terrible bataille entre Abeilles et Dragons, mettant fin aux conflits entre les royaumes.

Au départ, il faut dire que ce roman ne m’attirait pas vraiment, voire pas du tout… Ce n’est pas le genre d’histoires que j’aime lire, pas mon univers. Mais, même si je n’étais pas la plus motivée à le lire, je me suis étonnée d’avoir été assez motivée à le finir ! Car en fin de compte, on accroche à l’histoire.

Ce que j’ai particulièrement aimé dans ce livre, c’est de ne pas avoir donné le rôle du « méchant » au royaume des Dragons, et ceux des « gentils » aux trois autres.

En ce qui concerne, les Corbeaux, il est vrai qu’on n’en apprend pas tant que ça à leur sujet, hormis leur grand savoir, donc on peut facilement dire qu’ils font partie des « gentils ». D’autant plus que notre héroïne vient de ce royaume.

Mais quand on regarde les Hiboux, on pense d’abord que ce sont les fidèles amis qui seront toujours là pour nous quoi qu’il arrive, jusqu’au jour où ils nous plantent un couteau dans le dos pour leur intérêt personnel. Mais, en même temps, n’avaient-ils pas besoin de cette récompense, et n’était-il pas plus prudent de ne pas se mettre plus à dos les Dragons, pour leur sécurité ?

Quant au royaume des Abeilles, on a une vraie inégalité au sein du peuple causant un réel besoin de révolte, et une vie en société basée sur la peur. Les Abeilles ont tout pour passer pour les « méchants », et pourtant, ils sont du côté de notre héroïne, et ennemis de nos ennemis.

Ce roman est simple et rapide à lire, les personnages sont très attachants (enfin, pas tous, ça va de soi) et chacun a son rôle à jouer, important ou pas. La solidarité est, selon moi, le thème principal de cette histoire : si Héla a réussi sa mission, c’est grâce à ses amis ! C’est grâce à eux qu’elle a pu avancer tout au long de son aventure !

Ce n’est pas un livre que j’ai adoré, mais que j’ai quand même apprécié lire malgré le fait que l’histoire en elle-même ne m’attire pas. J’en garde un bon souvenir et vous le conseille. Si ce petit aperçu vous plaît, alors ce roman risque de vous plaire aussi !

Je vous souhaite une heureuse journée, à bientôt,

Cornélia.

Fleurus – Parution le 1er octobre 2021 – 240 pages – 14,90 €

4 réflexions sur “« Héla et les Quatre Royaumes » par Marie-Line Brault

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s