« Marin, Félix et l’île aux oiseaux » d’Erwan Bargain et Julia Wauters

« Mercredi c’est trop permis » et d’ailleurs, aujourd’hui on part sur l’île aux oiseaux !

Bonjour à vous, amis de la ville ou de la nature. Les éditions Hélium nous proposent un petit séjour avec Marin et Félix sur l’île aux oiseaux, alors merci à eux ! Vous êtes partants ?

Marin et Félix sont deux hommes qui vivent chacun sur leur jolie île déserte personnelle. Jusqu’à ce qu’ils se rencontrent et découvrent qu’en réalité, sans s’en rendre compte, ils partagent la même île… Ils se disputent l’île, mais, heureusement, Marin a une idée ! Il propose à son rival de construire un mur pour délimiter l’île en deux afin que chacun en ait sa partie. Félix approuve l’idée et ils commencent tous les deux la construction de ce mur. Ils y passent des jours et des jours, tous les deux très motivés par leur projet. Mais, en fin de compte, à passer autant de temps ensemble, ils ont fini par s’apprécier. Alors à quoi bon construire un mur s’il sépare deux amis ?

Si je devais choisir un mot pour décrire cet album, j’hésiterais entre coloré et rencontre. Les illustrations, réalisées par Julia Wauters, sont simples, attrayantes, colorées, elles respirent la nature et la présente comme un petit coin de paradis.

L’histoire, par Erwan Bargain, parle de deux hommes qui se rendent compte qu’au final, ils ne se détestent pas tant que ça. On dit que c’est la première impression qui compte, et bien pas dans ce livre ! Marin et Félix se sont contentés de leur désaccord, leur première rencontre pour croire qu’ils ne pourraient pas s’entendre et ont bien fini par comprendre que finalement, si. En fin de compte, pour qu’ils s’apprécient, il suffisait qu’ils essaient. C’est une jolie histoire d’amitié car ces deux personnages qui voulaient à tout prix ne plus se voir, ont fini par décider qu’ils se sentiraient bien mieux tous les deux !

« Marin, Félix et l’île aux oiseaux » est un très beau livre qui, je pense, pourrait être très apprécié par les plus jeunes, et même leurs parents. Et si vous aimez les oiseaux, sachez que l’on en trouve sur presque toutes les pages ! (Dommage… Il y a une page où il n’y en a pas…)

Heureuse journée à vous,

Cornélia.

Hélium – Parution le 20 octobre 2021 – 40 pages – 16,90 € – dès 6 ans

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s