Lalie Tome 1 Le monde caché de Naturia {Myriam Lorenz}



Le mercredi c’est permis.. vive la littérature jeunesse.

Un soir, alors que Lalie 12 ans et sa maman sont en voiture, un terrible orage éclate. Le véhicule sort de sa route et percute un arbre de plein fouet. La jeune fille se réveille dans une forêt inconnue. Elle décide alors de s’aventurer un peu, à la recherche de quelqu’un qui pourrait l’aider à retrouver le chemin de sa maison. Par chance ou par hasard, elle fera la rencontre de Lucas. Si d’apparence, c’est un jeune garçon d’un âge identique, Lucas à l’air d’être tout de même un peu différent : en effet, il vit seul dans une petite maisonnette au milieu de la forêt, ne sait pas ce que sont des ‘parents’ et possède un animal domestique qui n’est autre qu’un youpami. Un mélange de gros hérisson croisé rat, pouvant changer de couleur tel un caméléon.. !

Forte de cette nouvelle amitié, Lalie tente tout de même de trouver un moyen de sortir de ce lieu qui semble loin de son monde afin de rentrer chez elle.

Après plusieurs jours de recherches, la « porte » reliant les deux mondes est retrouvée.

Une fois le passage effectué, Lalie se réveille à l’hôpital, quelques heures seulement après l’accident. Consciente alors qu’un autre monde existe, mais qu’il n’a apparemment pas le même espace temps, elle décide de mener sa petite enquête, en compagnie cette fois, de sa meilleure amie Éléonore et de quelques alliés surprise.

Lalie est une héroïne très joyeuse, insouciante, souvent positive malgré les évènements. Elle n’a pas l’air effrayée de rencontrer Lucas, ce garçon spécial qui lui dévoile les secrets de cette étrange vie à Naturia. Les aller-retours entre les deux mondes seront ponctués de jolis moments d’amitié mais aussi d’un peu de magie.

J’ai beaucoup aimé le bal des étoiles, que Lucas et Lalie ont partagé ; dans le ciel, un ballet nocturne d’étranges « animaux » , baigné de sons et lumières. C’était mélodieux et lumineux.. une soirée suspendue dans le temps.

Un univers fantasy très abordable écrit par une plume légère et un vocabulaire fantastique très explicite. Une petite partie de harcèlement, sur laquelle on ne s’étend pas de trop, s’apparentant surtout à un chantage qui ne dépasse pas quelques paragraphes. L’univers principal restera la gestion des deux mondes et la découverte des secrets de la forêt.

Quelques petites imperfections tout de même, des incohérences d’attitudes ou des évènements qui n’ont pas leur place à ce stade de l’histoire (ou alors pas assez exploitées) – selon moi. Ces détails passeront facilement inaperçus aux yeux de jeunes lecteurs mais pourront dénoter chez nous, adultes. Cependant, Lalie et le monde caché de Naturia est un premier tome vraiment sympa qui ravira un lectorat friand de fantaisie, à partir de 10 ans.

L’auteure nous laisse terminer le premier tome avec des révélations qui ne manqueront pas de surprendre les lecteurs.. Connaissons-nous bien les gens qui nous entourent ?

Merci à Myriam Lorenz de m’avoir fait découvrir son attachante petite héroïne, je prends le rendez-vous pour la suite sans problème.

À noter un détail qui a son importance pour moi : les décos intérieures ! Des arabesques ornent les débuts des parties 1 et 2. Soucieuse du travail qu’apportent les auto-édites à leur livre, il dénote selon moi une envie de bien faire et de coller complètement au thème fantaisie du roman. Je suis ravie !

Lien vers le blog de l’auteure – Parution Mai 2021 – 171 pages – 9,99€

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s