Publié dans Mercredi c'est trop permis, Service Presse

Fonteclose Le trésor de Charette {Vanessa Pontet}

Mercredi c’est trop permis !!

 

Fonteclose 01

Aujourd’hui, je vous emmène en Vendée…

Et pour une fois, ce n’est pas la couverture qui m’a attiré en premier : non j’ai très vite faibli, j’avoue, sur le « bandeau rouge » signé Lorànt Deutsch.. Ce jeune féru d’histoire a été l’élément qui m’a fait complètement basculé vers l’envie de lire ce roman jeunesse.. (oui il m’en faut peu). Mais bien sûr, la couverture est venue entériner tout ça. N’est – elle pas magnifique ?

Une mention spéciale donc, pour cette belle illustration colorée et au titre gaufré, signés Anne-Lise Nalin ainsi que les superbes autres dessins qui ornent les pages du roman. J’adore retrouver les photos des personnages, ce qui m’aide encore plus à m’identifier ou me représenter les héros !

 

Rentrons dans le vif du sujet. Bien que j’ai eu peur de me retrouver avec le scénario « Fantôme de Canterville » – le film, je dois avouer que j’ai complètement été enchantée par cette lecture. Et exit Canterville !

Le château de Fonteclose, manoir Vendéen, appartient à la famille de Parenssay depuis 3 siècles. Lors d’une guerre d’époque, Erwan de Parenssay avait été choisi pour veiller sur le trésor du général Charrette. De ce fait, lui et les 6 autres membres de sa famille sont obligés de rester dans les murs du manoir, au grand désespoir de sa femme notamment. Ces fantômes – qui se font appelé Les revenants (mais qui ne font pas si peur que ça..) sont bien décidés à ne pas se laisser envahir par les nouveaux « propriétaires ».. Les Perceval, des parisiens en plus, viennent d’acquérir la demeure pour en faire un hôtel restaurant – ce qui n’est pas du goût des deux ados récalcitrants qui ont dû quitter région, amis et école pour venir s’enterrer ici !

Comme à chaque fois, les Parenssay usent de stratagèmes et coups bas pour faire fuir les habitants. Seulement, au fil des années, les stratagèmes évoluent en fonction des technologies.. Mais cette fois, c’est la Wifi qui va les surprendre. En effet, les ondes ont pour effets de rendre visibles les Parenssay, par les Perceval.

C’est donc tout naturellement que les enfants des deux familles respectives – bien plus ouverts d’esprits que les grands (sans jeux de mots : esprits/fantômes..), vont se lier d’amitié et vont réussir à cohabiter, au grand dam des adultes !

Toute l’intrigue tournera autour du trésor du Général Charrette, qu’Erwan de Parenssay tente de cacher coute que coute. Et c’est avec beaucoup de situations cocasses intergénérationnelles et finalement de dialogues entre ces deux « familles », que nous saurons le fin mot de l’histoire.. Où est donc ce trésor et les Parenssay vont-ils réussir à quitter les lieux pour le repos éternel tant mérité ?

En plus de nous conter une belle histoire d’amitié, de partage, de liens d’amour et de loyauté, ce roman jeunesse nous fait voyager dans le temps et nous apprend une part réelle de l’histoire de Vendée.

Le style est vraiment très fluide, le vocabulaire bien qu’il soit documenté, reste très facile à lire. L’humour à la part belle, tout en gardant un fil historique très intéressant. Comme je le disais les fantômes ne sont pas très répugnants, ils pourraient largement prendre le thé avec nous qu’on les prendrait pour nos amis – avec un style vestimentaire particulier tout de même ! Les personnages sont tous très particuliers et c’est un panel de personnalités en tous genres qui est représenté : on affectionnera sans soucis les jumeaux Parenssay, si mignons et attendrissants et j’avoue avoir craqué sur Nicolas de Villebois, le gendre herboriste, un brin désuet et dépassé par tout ce vocabulaire 2.0.

C’est pour moi un joli coup de cœur qui ravira les jeunes lecteurs à partir de 8/9 ans.. On en demanderait bien un tome 2 ?

 

Un grand merci à Slalom et Laure pour leur confiance renouvelée !

Et merci à l’auteur pour la gentille dédicace !

 

∴  ∴  ∴  ∴  ∴  ∴

Slalom {Lien} – Sortie Nov 2019 – 304 pages – 11,90€ broché et 7,99€ num

 

Fonteclose 04

Fonteclose

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s