Love and Gelato

Mercredi c’est trop permis : aujourd’hui c’est CookieS 🙂

Vous allez bien les jeunes ? Voici une belle lecture Italienne pleine de saveurs.

C’est le troisième livre que je lis depuis 2 mois avec un rapport avec Florence, la ville d’Italie et une autre aux Etats Unis. Il doit y avoir un signe.. je crois, je m’apprête d’ailleurs à valider un billet d’avion pour Florence.. en fait non, c’est juste mon vrai prénom (vous avez vu comment je glisse un scoop ?!). Bref.

Carolina – Lina pour les intimes, 17 ans, perd sa maman – Hadley – suite d’un cancer. Élevée seule avec elle depuis son plus jeune âge, aux Usa, elle apprend qu’elle a un père en Italie, tout près de la ville de Florence. Après  son décès, Hadley souhaite que Lina s’installe en Italie pour faire sa connaissance..

C’est le cœur en peine qu’elle arrive dans ce nouveau pays avec la ferme intention de revenir habiter aux states, chez sa meilleure amie, à la fin des vacances d’été. Il faut dire que l’accueil n’est pas celui qu’elle espérait : atterrir chez un homme qu’elle ne connait pas accompagnée de quelques  4000 colocataires, américains eux aussi, mais morts.. Son père Howard est guide dans un cimetière américain Ô quelle joie ! C’est décidé, Lina ne passera pas un jour de plus dans ce lieux au décor de film d’horreur zombiesque.

Mais heureusement – comme tout roman jeunesse à tendance feelgood, Lina va très vie se faire des amis : elle va rencontrer son voisin et futur collègue de classe Ren. Elle  recevra aussi le journal intime de sa maman, comme un cadeau d’accueil sur une terre qui l’avait accueilli pendant ses années de fac. Apparemment, Hadley avait quelques secrets qui pourraient bien chambouler la vie de tout ce petit monde..

Alors pour découvrir ces petits secrets et remonter l’arbre généalogique de mère et fille, enfourchons notre Vespa et partons  à la découverte de Florence, pour mon plus grand plaisir encore une fois. Nous apprendrons les légendes des plus grandes statues de la ville, des monuments, nous découvrirons les amis mangerons les meilleures gelato stracciatella de l’univers..

Ce joli petit roman nous cache lui aussi des sujets sensibles et forts tels que le deuil bien sur, les prémices de l’amouuuuur, ah l’amour..  et la quête d’identité. La perte des repères, lors de la mort d’un parent unique, suivi d’un déménagement dans un pays lointain.. Savoir d’où l’on vient est primordial pour un jeune afin de se {re}construire convenablement.  Rien ne tombe dans le mélodrame et tout est traité avec pudeur, le sourire et l’espoir.

Cela se lit bien, la plume est actuelle, pas trop djeuns. Le petit bémol pour moi, c’est que cette affaire de journal intime, s’est résolue en seulement 5 jours.. c’est moyen tout de même. J’ai eu l’impression que tout était trop facile, que les émotions ne faisaient que passer. Au vue des découvertes, j’imaginais un peu plus de moments de réflexions et de profondeur dans les émotions. Soit, encore une fois, pas de mélodrame. C’est aussi bien.

Love & Gelato reste un très chouette roman jeunesse, que je conseille à tous les ados à partir de 13 ans. Bonne lecture à vous !

∴ ∴ ∴ ∴ ∴

Bayard Jeunesse ◊ 400 pages ◊ Juin 2018 ◊ 15.90€ broché ◊ 9.99€ num.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :