Jinjinaji {Kate Del Ferra}

Jinjinaji
Bonjour à tous,

Voici un drôle de roman que nous propose l’auteur Kate Del Ferra : un titre qui peut laisser interrogatif jusqu’à ce qu’il apparaisse enfin dans ce livre.. Tiens ! A partir de là, tout tournera autour. Et nous voilà au beau milieu d’un joyeux bordel familial.

Une histoire somme toute banale : un couple de jeunes retraités,  essoufflés par leur vie à deux depuis que l’enfant chéri à quitter le cocon, attendent la venue de ce fils adoré (qu’ils n’ont pas vu depuis des mois) et de sa « nouvelle » compagne. Tout pourrait laisser penser à une chouette semaine en famille. Mais dès le début, le ton est donné. Un huis clos, 4 personnages et des conversations qui frisent parfois le ridicule et la perversion.

Chacun veut bien faire, surtout les parents qui souhaitent accueillir le couple dans les meilleures conditions, mais très vite, la situation dégénère. Une fois les 4 personnages réunis, on découvre qui est le héro, qui a le grand rôle : car oui, Jacques est mon héro. Et pourtant : il est fatiguant, détestable, manipulateur mais à l’inverse, très subtil et rationnel. Il est aussi con que touchant et naïf. Il va nous raconter sa vision des choses, ses points de vue, ses fantasmes sans vergogne, tant pis pour ceux qui sont gênés.. on est de la famille bordel !

Petit à petit, les relations s’étiolent, se rapprochent, se frôlent,  s’évitent, s’étouffent.. Nous sommes spectateurs de cette famille au bord de l’implosion. On aborde ici la complexité des relations humaines, des limites de la familiarités, de la folie avouons-le, le tout, sous couvert d’humour. Une satire qui l’emporte vraiment sur le coté sombre et manipulateur du thriller psychologique – qui pour moi n’est pas flagrant. Une lecture qui marque et reste en nous un moment, rien n’est caricaturé car Jacques existe bel et bien dans notre entourage. Si, si, on a tous un tonton bien lourdingue 🙂 Un texte qui pourrait largement avoir sa place sur les planches, où les émotions et parodies sont faciles.

En bref, un très bon moment de lecture, un roman addictif à découvrir !

Je souhaite beaucoup de succès à Jinjinani et bien sûr, à Kate Del Ferra.

 

Service presse confié par l’auteur…

∴ ∴ ∴ ∴ ∴

 

Résumé : Cela faisait longtemps qu’il n’avait pas profité de ce cadre idyllique.
Pourquoi ne pas y aller cet été, avec sa fiancée. L’occasion rêvée pour ses parents de rencontrer l’élue de son cœur.
Retraités et heureux propriétaire de leur maison dans les Alpes, ils seraient ravis d’apprendre la nouvelle.

Edition de la joie ◊ 310 pages ◊ Parution 17/08/2017 ◊ 18€

 

 

Belle semaine à vous..

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :