Sortie aujourd’hui le 6 Septembre 2018

Le temps d'une ile

Bonjour à tous !

Je fais un bref retour  aujourd’hui pour la sortie du roman de Thierry Clech « Le temps d’une île ».

Lorsque que l’on m’a proposé ce service presse, j’ai forcément été attirée par la couverture très iodée… mais aussi simple, énigmatique voire même sombre. Les nuages et le jour tombant m’ont fait imaginer des tas d’histoires, qui auraient eu pour lieu ce bout de caillou sorti de l’eau. C’est évidement ce qu’à fait l’auteur avec ce beau roman.

Je l’ai lu en une mini soirée, une à deux heures à peine il me semble. 136 pages, des chapitres très courts et qui reprennent des tranches de vie des habitants au fil du temps.. Tout commence en l’an – 20 402 ; l’ère préhistorique, une femme des cavernes, mettant au monde son enfant. Le début de l’Histoire ? le début du monde.. le début de la vie sur ce cailloux ? Les chapitres se succèdent, ainsi que divers destins qui ont façonné notre histoire et ce rocher. Des Romains à Versailles, de la Révolution à la seconde Guerre mondiale.. nous faisons connaissance avec les différentes personnes ayant connue cette île. Le voyage se terminera en 2147, de quoi nous donner un aperçu de ce qui attend les habitants du rocher.. et nous.

La plume est fluide, le vocabulaire est très compréhensible mais pourtant,  j’ai trouvé certaines phrases un peu longues, souvent en fait. Le style est quelquefois légèrement poétique, spirituel et figuré. De belles descriptions nous laissent facilement imaginer le lieu suivant l’époque..

Un premier roman de l’auteur vraiment prometteur.. Il pourrait aussi très bien être étudié en classe supérieure, pourquoi pas ; histoire de donner une autre vision de notre Histoire, de manière plus abordable.

En bref, j’ai bien aimé ce court roman, l’idée d’imaginer les vies de divers personnages régnant sur un même lieu, au fil du temps est très bien pensé. J’aurais aimé des chapitres un peu plus longs, histoire de s’approprier encore mieux certains protagonistes et leurs histoires.

Je remercie Nadia ainsi que les Ateliers Henry Dougier pour m’avoir permis de découvrir ce premier roman de Thierry Clech. Je souhaite à l’auteur beaucoup de succès !

⇓  ⇓  ⇓

L’auteur est en dédicace le 13 septembre aux Ateliers Henry Dougier – 7, rue du Pré aux clercs 75007 Paris, à partir de 18h..

Je vous avoue que je brûle d’envie d’y aller…(car il sera accompagné d’un autre auteur que j’aime beaucoup ; Valéry Sauvage ! )

Quant à moi, je reviens bientôt pour d’autres nouvelles, retours lectures, le concours anniversaire (plus qu’en retard..), un tag.. J’ai hâte de vous retrouver !

∴ ∴ ∴ ∴ ∴ ∴

Résumé  : « Je devinais dans la nuit la forme triangulaire d’une île, au centre de la baie, dont la masse obscure se détachait à peine des lueurs astrales du ciel. Cette île m’intriguait… »

Qui, à travers le temps, a contemplé cette île à l’horizon ? Qui, il y a un siècle, 300 ans ou plus d’un millénaire a arpenté cette côte, a foulé cette plage ? Des anonymes, des personnages célèbres ? Qui y est né, qui y est mort ? Dans quelles circonstances ? Des hommes s’y sont entretués et des couples s’y sont embrassés. Certains y ont laissé des regrets. D’autres ont pu y infléchir leur destin.

Thierry Clech a imaginé quelques-unes de ces vies, de l’âge de pierre jusqu’au siècle futur, offrant ainsi une surprenante histoire de l’humanité.

 

⇓  ⇓  ⇓

En librairie dès aujourd’hui, 6 septembre 2018 ∴ 14 € ∴ 136 pages ∴ Ateliers Henry Dougier