Dans ma pile, il y a … #20

Pile

En attendant d’être lus et chroniqués, il y a dans ma pile, des livres que j’aimerai te présenter maintenant, afin de te donner – peut être – l’envie de les lire toi aussi et avant moi ! .. Alors, c’est parti, tu me suis ?

Aupres de moi Toujours - Ishiguro, Kazuo

Bom dià !!

Pour ce dimanche dans ma pile, je vous parle d’un livre qui me tente beaucoup, beaucoup.. et pourtant je ne l’ai pas lu. Mais !! j’ai vu le film. Et quel film..

Never let you go..

En fait, je ne l’ai pas aimé, pour ce qu’il dégage, pour le thème.. pour ce qu’ils font aux gosses.. Je l’ai trouvé trop dur  et dérangeant. Il me laisse un gout amer dans la bouche. Et si c’était possible ?

Alors voilà, il faut que je lise ce roman, pour juger de l’adaptation car j’ai entendu plus de bien sur ce roman que sur le film. J’ai espoir qu’il soit moins dur, que je le verrais vraiment comme une fiction. A voir.

En attendant, il est dans ma pile, celle qu’on redoute toujours de lire..

Et vous ? avez vous lu le roman ou vu le film ?

 

Ω En savoir un peu plus Ω

Résumé : Kath, Ruth et Tommy ont été élèves à Hailsham dans les années quatre-vingt-dix; une école idyllique, nichée dans la campagne anglaise, où les enfants étaient protégés du monde extérieur et élevés dans l’idée qu’ils étaient des êtres à part, que leur bien-être personnel était essentiel, non seulement pour eux-mêmes, mais pour la société dans laquelle ils entreraient un jour. Mais pour quelles raisons les avait-on réunis là? Bien des années plus tard, Kath s’autorise enfin à céder aux appels de la mémoire et tente de trouver un sens à leur passé commun. Avec Ruth et Tommy, elle prend peu à peu conscience que leur enfance apparemment heureuse n’a cessé de les hanter, au point de frelater leurs vies d’adultes. Kazuo Ishiguro traite de sujets qui nous touchent de près aujourd’hui : la perte de l’innocence, l’importance de la mémoire, ce qu’une personne est prête à donner, la valeur qu’elle accorde à autrui, la marque qu’elle pourra laisser. Ce roman vertigineux, porté par la grâce, raconte une histoire d’humanité, de conscience et d’amour dans l’Angleterre contemporaine. Ce chef-d’œuvre d’anticipation est appelé à devenir le classique de nos vies fragiles.

 

Une réflexion sur “Dans ma pile, il y a … #20

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s