Parfois, il vaut mieux en dire peu que tartiner des futilités sur 400 pages 🙂 parce qu’une nouvelle met l’essentiel dans peu de mots, Chronic’Express aussi !

 

Maison abandonnée

J’adore la plume d’Iléana, ce n’est plus une surprise.

Avec des mots doux et une plume délicate, elle nous emmène cette fois-ci dans les sentiments profonds et douloureux qui accompagnent le deuil.

C’est grâce à l’art des graffs que l’héroïne va essayer de surmonter la perte de son double.. dans cette maison abandonnée, partagée avec d’autres artistes ; par le biais de messages interposés, elle va graver son désespoir.

La plume de l’auteur est toujours aussi belle et très imagée, nous partons dans un tourbillon de sombres émotions tout en laissant naitre un peu d’espoir, si tant est possible.

Iléana exploite cette fois l’art du dessin, elle m’avait déjà conquise avec la musique dans « Je te vois ». Une plume à suivre assurément !

 

∴ ∴ ∴ ∴ ∴

Résumé : Ce sont nos mots sur ces murs. Leur art qui les illustre.
Sur la pierre de cette maison abandonnée, ils subsisteront après nous, après eux. Même après toi et moi.

Nouvelle Auto Editée * Site de l’auteur ICI

◊  ◊  ◊