Bilan Mai

T'as lu quoi

Bom dià pirate du Tage !

Encore un petit mois de passé : moi presque seule sur ma petite barque et toi, lecteur de je ne sais où.. Dis moi tiens, tu viens d’où ?

Que s’est-il passé ce joli mois de mai dans la bibli flottante ?

Ω Les lectures Ω

De belles et très belles lectures et un bon coup de cœur pour un roman, pas forcément gai mais tellement beau.. Je t’en parle vite, j’espère. J’ai passé une semaine loin du pc et je n’ai pu écrire aucune chronique 😦

 

 

Ω Les Achats Ω

Ahh les achats.. beaucoup de numérique, toujours. Il y a tellement d’offres gratuites et de promos sur les autos édités qu’il est compliqué pour moi de ne pas être tentée. {et MERCI à ceux qui veulent bien envoyer une version ‘epub’ pour les lecteurs kobo.. ♥} Puis quelques craquages papiers qui arriveront dans le prochain colis français. On peut dire que le voyage forge ma patience 🙂 Voici les dégâts en numérique..

 

 

Ω La lecture du moment Ω

J’ai dur faire une pause début mai avec « Pauline Benedict » de Frédérique Jansois, non pas que le livre ne soit pas bien, au contraire. Je n’arrivais simplement pas à lire concentrée. J’ai appuyer le bouton stop quelques jours et suis repartie sur d’autres romans, histoire de me changer les idées. Va savoir pourquoi. J’ai repris la lecture fin mai et il me reste quelques chapitres pour clore ce roman. Je lis en parallèle « Quand le pou éternuera » de Muriel Gilbert. Un livre sur nos expressions connues ou moins, traduites à la manière d’autres peuples. Un livre qui se lit par chapitre, entre deux autres lectures, où je ris parfois beaucoup 🙂

Ω Le perso livresque Ω

»» Toujours à Lisbonne, certainement jusque fin juin, qu’est ce qu’on y est bien.. Avec ma buissonnière, nous sommes allées à la fameuse librairie Ler Devagar de LX Factory, pour assouvir notre soif de curiosité{s}. En parfaites touristes quoi.. Puis avons aussi été fouiner du coté de la Nouvelle Librairie Française.. Quelle bonheur de voir des titres en français !  Nous aurions pu tout dévaliser mais.. la taille du bateau et la grosse voix du capitaine nous ont rappelés à l’ordre. Je te ferais un petit point sur nos petits achats tout bientot quand même.

»» Également, nous avons appris qu’il y avait en ce moment et jusqu’au 13 juin, le Salon du Livre de Lisbonne. C’est l’équivalent du salon de Paris, mais en plus grand.. le truc de dingue.. Nous étions trop fatiguée de notre journée pour le faire lorsque nous sommes tombées dessus.. Nous avons prévu d’y retourner reposées cette fois, la semaine prochaine, bien que tout soit en Portugais, je pense qu’il vaut le détour !

»» Un petit partenariat imprévu avec une maison d’édition qui me plait, c’est rare dans les ‘connues’. Ligne éditoriale avec de bonnes collections qui me parlent beaucoup.. Je suis vraiment contente car il laisse présagé de belles heures de lectures.. Idem, je t’en parle dès que je reçois mon premier Service presse.

J’ai fais le tour, je crois… Je vais maintenant m’atteler à tous mes retours de lectures à écrire. A part celle de Bob Dylan, aucune n’a été couchée sur papier.. ! J’ai du pain sur la planche, je file.

Adios.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s